Exploitations agricoles et horticoles

Moins de céréales et de plantes industrielles en 2018

Agriculture & pêche
Moins de céréales et de plantes industrielles en 2018

La superficie des cultures en Belgique augmente de 21.806 ha, soit de 1,64%. C’est notamment ce qui ressort des résultats agricoles de Statbel, l'office belge de statistique. L’augmentation est quasi totalement imputable à l'accroissement de la superficie des plantes fourragères (+13.744 ha) et des prairies permanentes (+ 8.513 ha).

Les légumineuses continuent de gagner en importance. On observe ainsi une hausse de 12,5% des légumineuses récoltées en grains secs et de 28,5% des légumineuses fourragères comme le trèfle, la luzerne et les mélanges de légumineuses.

Les céréales sont quant à elles en recul, à l'exception du maïs grain (+ 4.890 ha) et seigle (+ 97 ha). La superficie de froment d’hiver et d'orge d’hiver connait la plus forte baisse.

Parmi les plantes industrielles, on constate une forte progression de la chicorée aussi bien en Flandre qu'en Wallonie (+27,3%, soit +1.784 ha). Cette hausse s'accompagne d'une baisse de 1.248 ha du lin.

La superficie totale de pommes de terre en Belgique est restée identique par rapport à 2017. La superficie diminue de 4,1% en Flandre mais augmente de 5,0% en Wallonie. La superficie de pommes de terre hâtives recule car leur plantation a accusé du retard au printemps.

Avec 2,45 millions de bêtes, le cheptel bovin est resté stable en 2018 par rapport à 2017, dans les deux régions. Le nombre de génisses de plus de 2 ans est en hausse (+ 5,6%). Le nombre de bovins âgés de 1 à 2 ans est en recul. Le nombre de vaches laitières augmente de 2,1% tandis que le nombre de vaches allaitantes se tasse de 3%. Cette tendance s'observe aussi bien en Flandre qu'en Wallonie.

Le cheptel porcin augmente de 1,5% pour atteindre 6,11 millions de bêtes en 2018. Les porcs à l'engrais connaissent la principale hausse, à savoir 1,7% soit 68.000 bêtes. Le nombre de porcs reproducteurs diminue de 2,3%.

Remarque : Le nombre d'exploitations augmente de 1,1%.  Cela s'explique par l'assouplissement de la définition de l'agriculteur actif en 2018, d'une part, et par l'amélioration du registre des entreprises agricoles de Statbel, d'autre part.

Chiffres agricoles
Content

Chiffres agricoles de 2018

Chiffres agricoles de 2017

Chiffres agricoles de 2016

Chiffres agricoles de 2015

Remarque méthodologique :

Pour les présentes statistiques provisoires de superficies relatives à mai 2017, la Direction générale Statistique  s'est fondée sur les données administratives (les déclarations aux régions) pour toutes les cultures et le nombre d'exploitations agricoles. Il faut toutefois noter que le concept d' "exploitation agricole" reste aligné sur les critères définis par l'Office statistique européen.

Les statistiques relatives aux cheptels présents en mai 2017 sont établies à partir de SANITEL, en combinaison avec des coefficients pour les rubriques qui ne sont pas présentes dans SANITEL. Les coefficients sont calculés à partir des résultats du recensement agricole 2016.

Pour des raisons de fiabilité statistique, les quelques exploitations de la région Bruxelles-Capitale ont été regroupées avec celles de la Région flamande.  

 

Plus de chiffres ....

Kip

Avez-vous des questions sur ce thème?