Veuvage

Le veuvage touche deux fois plus souvent les femmes que les hommes

Population
Le veuvage touche deux fois plus souvent les femmes que les hommes

23 juin: journée internationale des veuves 

Statbel, l'office belge de statistique, publie pour la première fois une statistique sur le veuvage. En 2017, 40.221 personnes ont perdu leur conjoint et ont, de ce fait, acquis le statut de veuve ou veuf. Il s’agit d’un phénomène éminemment féminin: 68,8% étaient des femmes et 31,2% des hommes.

Les autres caractéristiques des veuves et veufs de l’année 2017 sont les suivantes:

  • Plus de la moitié ont plus de 75 ans (54,5%). C’est surtout vrai en Flandre (57,7%). En Wallonie (49,2%) et dans la Région de Bruxelles-Capitale (51,8%), un(e) veuf(ve) sur deux a plus de 75 ans.
  • L’âge moyen au veuvage est de 76,2 ans pour les messieurs et de 73,7 ans pour les dames.
  • La durée moyenne des mariages qui se sont éteints du fait du décès de l’un des partenaires est de 48,2 ans.

Jeunes veuves et veufs: le veuvage précoce

Certaines personnes deviennent veuves avant l’âge de 55 ans. Cette situation se rencontre un petit peu plus fréquemment dans la Région de Bruxelles-Capitale (10,4%) que dans les deux autres régions (7,7% des cas en Wallonie et 6,4% en Flandre). 59,6% de ces jeunes veuves et veufs ont au moins un enfant de moins de 25 ans vivant à domicile et donc potentiellement à charge.

Quel type de ménage après le décès de son époux(se) ?

Après le décès de leur époux(se), 77,1% se retrouvent seuls dans leur logement. 18% vivent avec au moins une autre personne. Il s’agit bien souvent d’un enfant (15,6% des veuves et veufs). Ils sont 4,9% à vivre en communauté, dans une maison de repos par exemple.

Cercle familial

Plus de la moitié (54,5%) des veuves et veufs ont plus de 75 ans. Plus de la moitié peuvent compter sur la présence d’un enfant soit directement à leur domicile, soit dans un rayon de 5 kilomètres. Cette situation est plus fréquente en Région flamande (58% des cas) qu’en Wallonie (50,8% des cas) et dans la Région de Bruxelles-Capitale (47,3% des cas).

Le taux brut de veuvage s’élève à 3,5‰[1].


[1] Le taux brut de veuvage est le rapport, exprimé en ‰, entre le nombre de veuvages et la population moyenne de l'année considérée.

Tableau
Content

Veuvages selon le sexe des conjoints, par région et province, 2017

Entité administrative Tous les veuvages Veufs Veuves
Belgique (Total) 40.221 12.561 27.660
Région de Bruxelles-Capitale 2.674 756 1.918
Région flamande 24.447 7.870 16.577
Province d'Anvers 6.614 2.171 4.443
Province de Limbourg 3.226 1.061 2.165
Province de Flandre orientale 5.459 1.730 3.729
Province du Brabant flamand 4.143 1.339 2.804
Province de Flandre occidentale 5.005 1.569 3.436
Région wallonne 13.100 3.935 9.165
Province du Brabant wallon 1.395 405 990
Province du Hainaut 4.930 1.406 3.524
Province de Liège 4.043 1.251 2.792
Province de Luxembourg 1.001 322 679
Province de Namur 1.731 551 1.180
Dont Communauté germanophone 303 96 207
Source : Statbel (Direction générale Statistique - Statistics Belgium).
Téléchargements

But et description sommaire

La statistique reprend tous les veuvages qui sont survenus au cours d’une année donnée et qui concernent un résident belge. Ces événements sont répartis selon la commune de résidence du veuf, le mois de l'événement, l'âge, la nationalité des conjoints, la situation de ménage, la situation parentale, la durée du mariage,... Il présente aussi les âges moyens au veuvage selon différents critères : sexe, rang de mariage, nationalité.

Population étudiée

Ensemble des veuvages.

Périodicité

Annuelle.

Calendrier de publication

Résultats disponibles 9 mois après la période de référence.

Definitions

Le taux brut de veuvage est le rapport entre le nombre de veuvages survenus au cours de l’année et la population totale moyenne de cette même année.

L’indicateur conjoncturel de "veuvage" ou somme des veuvages réduits indique le nombre de veuvages dans une promotion fictive de 1000 mariages dont les taux de veuvage seraient à chaque durée de mariage égaux à ceux observés l'année considérée.

Commune de veuvage : Commune de résidence du veuf au moment de l’événement.

Mois de veuvage : Mois de veuvage extrait de la date de veuvage (c’est-à-dire du décès du conjoint).

Age du veuf : Age du veuf au veuvage, calculé en années révolues comme la différence entre la date de son veuvage et sa date de naissance.

Age du conjoint décédé : Age du conjoint à son décès, calculé en années révolues comme la différence entre la date de son décès (=date de veuvage pour son conjoint survivant) et sa date de naissance.

Groupe de nationalités : Regroupement des pays de nationalité du veuf ou de son conjoint décédé selon que ce pays soit la Belgique, un état membre de l’Union européenne ou un autre pays.

Lieu de mariage : lieu où a été enregistré le mariage du veuf et de son conjoint décédé selon le T.I. 120 du Registre national.

Situation de ménage : type de ménage dans lequel le veuf vit au moment du veuvage, basé principalement sur l’analyse des TI’s 140 et 141 relatifs à la composition de ménage et à ses membres.

Situation parentale : situation du veuf selon la présence ou non d’au moins un de ses enfants à la même résidence ; basée sur l’analyse du T.I. 110 sur la filiation.

Situation géographique des enfants du veuf : distance des éventuels enfants du veuf, basée sur l’analyse conjointe des TI’s 110 (filiation), 001 (commune de résidence) et 020 (adresse de la résidence principale). Un enfant identifié à la même adresse que son parent veuf est considéré comme résidant à son domicile. Seuls les enfants vivants et inscrits un jour au Registre national sont pris en compte. La catégorie "Enfant(s) à l'étranger" reprend les veufs n'ayant aucun enfant inscrit en Belgique à la date de veuvage et ayant au moins un enfant enregistré à l'étranger ou radié du Registre national à cette même date. Les veufs ayant des enfants à l'étranger sans que ceux-ci aient un jour vécu en Belgique et soient donc enregistrés au Registre national ne peuvent être pris en considération.

Durée moyenne de mariage : moyenne des durées de mariage (=différence entre la date de veuvage et la date de mariage) des cas de veuvages observés pour une année donnée. Ceux dont la date de mariage n'est pas connue ne sont pas pris en compte.

Age moyen au veuvage/décès: moyenne des âges des personnes considérées (les veufs ou leurs conjoints décédés). Celles dont l'âge au veuvage/décès est inconnu ne sont pas prises en compte.