Logo statbel

Statbel: nouveau nom et nouveau site internet pour l'office belge de statistique

La Direction générale Statistique – Statistics Belgium du SPF Economie lance un nouveau logo et un tout nouveau site web. Son nom change aussi : les statistiques seront désormais publiées sous l'appellation Statbel.

Au travers de ce nouveau nom et de ce nouveau logo, l'office belge de statistique veut clarifier les choses pour ses utilisateurs finaux. De plus, le nouveau site internet rendra les chiffres officiels que Statbel publie sur la Belgique encore plus accessibles au grand public.

"Ce nouveau site internet et ce nouveau logo ont été développés pour les citoyens, les chercheurs, les décideurs politiques, les journalistes et les entreprises qui utilisent nos chiffres ainsi que pour toutes les personnes qui participent à nos enquêtes”, selon le Directeur général Nico Waeyaert.

Lire plus...

Chiffres en image

UN PORTRAIT STATISTIQUE Édition 2017

À la maison, au travail, à l'école…

… il existe de grandes différences entre les vies des femmes et des hommes en Europe, mais il y a également des similitudes. Cette publication numérique « La vie des femmes et des hommes en Europe – un portrait statistique » se propose de comparer les femmes et les hommes dans leurs vies de tous les jours. Elle montre également comment la vie quotidienne des femmes et des hommes peut être semblable ou différente dans les pays européens.

womenandmen.pngCette publication comporte trois chapitres :

  • Vivre, grandir, vieillir... : ce chapitre est consacré à la démographie et à la santé, avec par exemple des données sur l'espérance de vie, les mères et les pères célibataires, la perception que nous avons de notre santé, etc. Il montre également qu'en Europe, malgré nos différences, les femmes et les hommes sont satisfaits de leur vie au même niveau.
  • Apprendre, travailler, gagner sa vie... : ce chapitre présente des données sur le niveau d'éducation, la conciliation entre les vies professionnelle et familiale, le travail à temps plein et à temps partiel, les écarts de rémunération entre les sexes, les cadres supérieurs féminins et masculins, etc. Il souligne non seulement les différences structurelles, mais aussi les inégalités entre les femmes et les hommes.
  • Manger, acheter, surfer, avoir une vie sociale... : ce chapitre se concentre sur les habitudes alimentaires et les comportements sociaux, les activités de loisirs et les pratiques sur Internet, avec par exemple des données sur la consommation de tabac et d'alcool, l'indice de masse corporelle, la fréquentation du cinéma, l'utilisation des réseaux sociaux, et les achats en ligne. Une dernière partie est consacrée à la garde et à l'éducation des enfants et aux tâches ménagères.

Cette publication numérique contenant des textes courts, des graphiques interactifs, des photos, a été développée par Eurostat en collaboration avec des instituts nationaux de statistiques des États de l'Union européenne et des pays de l'EFTA. Elle est disponible dans la plupart des langues officielles.