Immatriculations de véhicules

21 % d'immatriculations de voitures particulières neuves en moins en 2020

Mobilité
21 % d'immatriculations de voitures particulières neuves en moins en 2020

En 2020, 555.742 véhicules à moteur neufs et 875.554 véhicules d’occasion ont été immatriculés en Belgique. Le nombre de véhicules à moteur neufs mis en circulation a baissé de 19,2 %, alors que les immatriculations de véhicules d'occasion ont diminué de 3,9 %. L'impact de la crise du Covid-19 a été le plus important en mars, avril et mai 2020. Avec seulement 5.450 voitures neuves et 10.936 voitures d’occasion, les ventes ont atteint un plancher au mois d'avril.

Les immatriculations de voitures particulières neuves sont en baisse de 21,3 % en 2020, alors que les cinq années précédentes ont constamment affiché de légères augmentations. La baisse est la plus importante en Brabant wallon avec -33,3 %, suivi par les provinces d’Anvers (-24,6 %), de Brabant flamand (-23,3 %) et la Région de Bruxelles-Capitale (-23,1 %). Les immatriculations de voitures particulières d'occasion ont également connu une baisse légèrement plus forte que l'année précédente (-5,9 % en 2020 contre -1,4 % en 2019).

Les ventes de motos ont continué à bien se porter, augmentant de 4,8 % par rapport à 2019 pour les motos neuves et de 9,9 % pour les motos d'occasion.

14.547 speed pedelecs ont aussi été vendus en 2020, soit à peu près autant qu’en 2019.

La part de marché des nouvelles voitures électriques et hybrides a augmenté de près de 12 % en un an

Avec une part de marché de 48,2 %, la voiture essence reste la voiture neuve la plus populaire. Toutefois, elle perd beaucoup de terrain (-12,1 %) au profit des voitures particulières électriques et surtout hybrides, qui représentent aujourd'hui ensemble une part de marché de 19,7 %. En 2019, ce chiffre était seulement de 7,9 %. Les ventes de voitures hybrides (essence ou diesel + électrique) ont plus que doublé en un an : de 35.010 voitures en 2019 à 71.457 en 2020.  La part des nouvelles voitures diesel est restée inchangée en 2020 (31,2 %) par rapport à 2019 après plusieurs années de déclin.

Pour la première fois depuis des années, plus de voitures essence que diesel sur le marché de l'occasion

Pour les voitures diesel d'occasion, cependant, la tendance à la baisse se poursuit, la part de marché diminuant de 14,4 % entre 2015 et 2020. Moins de la moitié des voitures d'occasion (48,2 %) sont encore des voitures diesel, contre 62,6 % en 2015. Ainsi, avec une part de marché de 49,1 %, il y a maintenant plus de voitures essence que de voitures diesel sur le marché de l'occasion.

Véhicules neufs
Content
Immatriculation de véhicules neufs 1998 2008 2018 2019 2020 évolution 2020/2019
Total 549.172 652.590 677.793 682.696 550.668 -19,3%
Voitures particulières 463.724 540.542 557.487 557.970 439.038 -21,3%
Autobus et autocars 1.031 1.207 1.062 1.313 792 -39,7%
Véhicules utilitaires pour le transport de marchandises (a) 54.711 70.497 82.864 86.805 75.810 -12,7%
Tracteurs (b) 5.495 6.331 6.629 6.341 3.311 -47,8%
Tracteurs agricoles 2.944 3.901 4.470 4.764 4.990 +4,7%
Motocyclettes (c) 21.267 30.112 25.281 25.503 26.727 +4,8%
(a) Camions, camionnettes, tous terrains, camions-citernes.
(b) Les tracteurs routiers sont des véhicules utilitaires moteurs auxquels sont attelées des semi-remorques (véhicule sans essieu avant).
(c) Tous motocycles roulant à plus de 40 km/h, soit toutes les motocyclettes et la plupart des vélomoteurs.
(d) Note : Le grand nombre d’immatriculations de tracteurs agricoles d’occasion est dû à la réimmatriculation avec les plaques G rouges.
Voir : https://mobilit.belgium.be/nl/wegverkeer/inschrijving_van_voertuigen/ke…
Source: Direction générale Statistique - Statistics Belgium sur base de sources administratives.
Véhicules d'occasion
Content
 
Immatriculation de véhicules d'occasion* 1998 2008 2018 2019 2020 évolution 2020/2019
Total 755.199 742.926 841.086 835.112 792.440 -5,1%
Voitures particulières 677.272 653.109 719.999 710.148 668.465 -5,9%
Autobus et autocars 1.137 810 2.752 1.260 848 -32,7%
Véhicules utilitaires pour le transport de marchandises (a) 66.048 77.426 105.662 110.752 110.480 -0,2%
Tracteurs (b) 4.698 3.288 5.061 5.118 4.630 -9,5%
Tracteurs agricoles (d) 6.044 8.293 7.612 7.834 8.017 +2,3%
(a) Camions, camionnettes, tous terrains, camions-citernes.
(b) Les tracteurs routiers sont des véhicules utilitaires moteurs auxquels sont attelées des semi-remorques (véhicule sans essieu avant).
(d) Note : Le grand nombre d’immatriculations de tracteurs agricoles d’occasion est dû à la réimmatriculation avec les plaques G rouges.
* Véhicules spéciaux et motocyclettes non compris.
Voir : https://mobilit.belgium.be/nl/wegverkeer/inschrijving_van_voertuigen/ke…
Source: Direction générale Statistique - Statistics Belgium sur base de sources administratives.

But et description sommaire

Cette statistique donne un aperçu de tous les véhicules motorisés, neufs ou d’occasion, immatriculés en Belgique auprès du Service d’Immatriculation de Véhicules du SPF Mobilité pour une période donnée.

Population étudiée

Véhicules à moteur

Méthode de collecte des données et taille de l’échantillon

Données administratives

Périodicité

Annuel

Calendrier de publication

Disponibilité des résultats : 1 mois après la période de référence.

Définitions

Types de véhicule : voitures de tourisme, autobus et autocars, camions, tracteurs routiers, tracteurs agricoles, les véhicules spéciaux, les motocycles.

Véhicules utilitaires pour le transport de marchandises : camions, camionnettes, tous terrains, camions-citernes.

Type de carburant : essence, diesel, gaz, électricité.

Les tracteurs sont des véhicules motorisés utilitaires auxquels sont attelés des semi-remorques (véhicule sans essieu avant).

Les véhicules spéciaux sont des véhicules lents dont les dimensions ou le poids excèdent les valeurs maximales normalement admises pour effectuer un transport de marchandises. La masse maximale autorisée en Belgique ne doit pas dépasser 44 tonnes. Les véhicules de cette catégorie ne peuvent donc circuler sur la voie publique que dans des conditions très strictes.

Tous les motocycles roulant à plus de 40 km/h, soit toutes les motocyclettes et la plupart des vélomoteurs.

Remarques

Le grand nombre d’immatriculations de tracteurs agricoles d’occasion en 2013 est dû à la réimmatriculation avec les plaques G rouges.
Voir : https://mobilit.belgium.be/fr/circulationroutiere/immatriculation_des_vehicules/plaques_dimmatriculation/plaque_g_rouge

Métadonnées