Migrations des entreprises assujetties à la tva

Bruxelles au centre des mouvements géographiques des entreprises en Belgique

Entreprises
Bruxelles au centre des mouvements géographiques des entreprises en Belgique

En 2019, 1.833 entreprises bruxelloises ont déménagé vers la Flandre. Cela représente le flux migratoire le plus important : il est de 605 unités supérieur au nombre de migrations d'entreprises localisées en Flandre qui s'implantent à Bruxelles (1.228). Les transferts entre ces deux régions représentent la moitié des migrations en Belgique. Et la proportion de déménagements de Bruxelles vers la Flandre a tendance à augmenter ces dernières années avec 30% des flux migratoires pour 26% en 2017.

Les flux migratoires entre Bruxelles et la Wallonie sont moins importants, mais également déficitaires pour Bruxelles. 883 entreprises wallonnes ont déménagé à Bruxelles tandis que 1.060 entreprises ont quitté Bruxelles pour la Wallonie.

La proportion d'entreprises qui migrent vers Bruxelles est néanmoins beaucoup plus marquée pour les entreprises wallonnes puisque la population active des entreprises wallonnes est moins importante que la population active des entreprises flamandes.

Au total, Bruxelles est concerné par 82% des échanges migratoires en Belgique. On constate seulement 569 mouvements de Flandre vers la Wallonie et 510 dans le sens inverse.

Migrations régionales
Content

But et description sommaire

Migrations régionales des assujettis actifs à la TVA depuis 2008, basé sur le répertoire d´entreprises DBRIS, par année, région, activité économique (NACE-BEL), classe d´emploi et type d’entreprise (personne physique ou morale).

Population étudiée

Entreprises assujetties à la tva

Périodicité

Annuelle

Calendrier de publication

Résultats disponibles 9 mois après la période de référence

Définitions

Activité économique (NACE-BEL) ; Nomenclature officielle avec un ´X´ en fin de libellé lorsque l´information n´est que sur 4 positions.

Classe emploi NIS : Classe emploi INS telle que définie dans la table de nomenclature NIS officielle

Méthodologie

Pour la comptabilisation des migrations, nous avons comparé la population des assujettis actifs au 31/12 entre deux années et avons comptabilisé les entreprises dont le siège social a été déplacé durant cette période. Nous n'avons pas pris en compte les mouvements migratoires entre les trois régions et l'étranger ou les localisations inconnues.  Cette statistique est annuelle et ne tient donc pas compte des événements qui se produisent durant l'année (si plusieurs migrations ont lieu lors d’une année, on ne tient compte que de celle observée sur les photos annuelles au 31/12).