Structure de la population

Belgique 2017 : 11.322.088 habitants

Population
Population en Belgique

Selon les chiffres officiels de la Direction générale Statistique – Statistics Belgium, la population légalement enregistrée en Belgique atteignait 11.322.088 habitants au 1er janvier 2017, dont 51% de femmes (5.754.083 en chiffres absolus) et 49% d'hommes (5.568.005), hors registre d’attente. La population belge a connu une croissance annuelle de 0,48%, soit un taux à peine inférieur à celui observé en 2015 (+0,53%). En 2016, l’accroissement de la population s’élevait à 54.178 personnes.

En outre : Louvain franchit le cap des 100.000 habitants, les provinces d’Anvers et du Brabant flamand connaissent la croissance la plus rapide et le taux de croissance de la Région de Bruxelles-Capitale se situe à un niveau nettement inférieur à la moyenne des cinq dernières années.

L'accroissement de la population au niveau national est principalement dû à deux facteurs démographiques:

  • Plus de naissances que de décès, soit 1/4 de l'accroissement démographique (13.105 personnes en 2016).
  • Plus d'immigrations que d'émigrations, soit 3/4 du chiffre (42.239 personnes en 2016).

Les principales tendances démographiques en 2016 sont les suivantes :

  • 121.161 naissances ont été enregistrées en 2016. La diminution est beaucoup plus faible que la tendance des dernières années (de 129.173 en 2010 à 121.713 en 2015). Il restera à voir, dans les années à venir, si ce chiffre reste stable, ou s'il continue de baisser.
  • En 2016, 17.797 personnes ont été transférées du registre d’attente au registre des étrangers. Il s'agit du deuxième chiffre le plus élevé depuis la création du registre d'attente au milieu des années 90 (en l'an 2000, 18.951 personnes ont été transférées).

Au niveau régional, les situations restent assez contrastées.

RÉGION FLAMANDE

  • La population a augmenté de 38.207 personnes (contre 33.677 en 2015), soit une croissance assez significative de 0,6% de la population totale.
  • Le mouvement migratoire international (= la différence entre les immigrations et les émigrations internationales) est la principale cause de cette augmentation (58%, soit 22.452 personnes).
  • Le mouvement migratoire interne (différence entre les immigrations et les émigrations régionales) représente 29% de la croissance, soit 11.370 personnes.
  • L'accroissement naturel (les naissances par rapport aux décès) reste positif et contribue à la croissance à hauteur de 13%, soit 5.079 personnes.

RÉGION WALLONNE

  • La population a augmenté de 12.257 personnes. Ce chiffre est quasiment identique à celui de 2015 (12.472 personnes) et représente une croissance démographique relative de 0,3%.
  • Il est intéressant de noter que le mouvement naturel de la population wallonne est légèrement négatif: le nombre de décès était supérieur de 831 à celui des naissances en Région wallonne en 2016.
  • Le mouvement migratoire international est à nouveau le principal facteur ayant contribué à cette hausse: la région a compté plus d'immigrants que d'émigrants. Cela représente un solde de 9.870 personnes.
  • Le mouvement migratoire interne reste également positif: le nombre de personnes issues d'autres régions venant s'installer en Wallonie est supérieur au nombre de personnes qui la quittent pour une autre région. Ce solde s'élève à 3.373.

RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE

  • La population a augmenté de 3.714 personnes. Cette hausse est nettement inférieure à celles des années précédentes. Au cours de la période 2011-2015, la moyenne était de 13.760, soit 3,7 fois plus élevée que le chiffre de 2016.
  • Cette plus faible croissance ne peut s'expliquer par un seul facteur.
  • La hausse du nombre de radiations d'office retient toutefois l'attention: 20.397 en 2016, contre une moyenne de 16.283 au cours de la période 2011-2015.
  • Le mouvement migratoire international a quelque peu diminué (40.066 en 2016 contre une moyenne de 42.978 au cours des cinq années précédentes).
  • Les émigrations vers l'étranger sont un peu plus nombreuses (17.460 en 2016 contre une moyenne de 15.658 au cours des cinq années précédentes).
  • Le nombre d'émigrations vers les autres régions est également un peu plus élevé (14.743 en 2016 contre une moyenne de 13.200 au cours de la période 2011-2015).

Au niveau provincial également, on observe un certain nombre d'évolutions claires de la croissance démographique (relative):

  • Les provinces d'Anvers et du Brabant flamand connaissent les croissances les plus rapides, enregistrant chacune un taux de 0,7%.
  • Elles prennent ainsi le relais du Brabant wallon dont la croissance, qui était encore de 0,8% en 2015, est retombée à 0,6% en 2016.
  • Le Hainaut reste la province enregistrant la plus faible croissance (0,2% par rapport à 0,1% en 2015).

Au niveau communal, on observe les tendances suivantes:

  • Louvain franchit le cap des 100.000 habitants et compte désormais 100.291 habitants.
  • Wijnegem (+3,1%) et Martelange (+2,7%) figurent en tête des taux de croissance communaux.
  • De toutes les communes de la Région de BruxellesCapitale, c'est Evere qui enregistre la plus forte croissance (+2,1%).
  • Il est frappant de constater que la population de la ville de Bruxelles diminue (1,1%, soit une baisse de 2.007 personnes).
  • En termes relatifs, Herbeumont perd le plus d'habitants: la population y a baissé de 39 personnes, soit une baisse de 2,4%. En 2015, la population avait augmenté de 70 personnes.
Lieu de résidence Population au 1er janvier 2016 Solde naturel Solde du mouvement migratoire interne Solde du mouvement migratoire international Ajustement statistique Croissance totale Population au 1er janvier 2017
Belgique 11.267.910 13.105 0 42.239 -1.166 54.178 11.322.088
Région de Bruxelles-Capitale 1.187.890 8.857 -14.743 9.917 -317 3.714 1.191.604
Région flamande 6.477.804 5.079 11.370 22.452 -694 38.207 6.516.011
Région wallonne 3.602.216 -831 3.373 9.870 -155 12.257 3.614.473
Communauté germanophone 76.645 -7 -125 395 12 275 76.920
Province d’Anvers 1.824.136 3.388 803 7.971 -268 11.894 1.836.030  
Province de Limbourg 863.425 928 -174 3.292 -58 3.988 867.413
Province de Flandre orientale 1.486.722 842 4.162 4.651 -190 9.465 1.496.187
Province du Brabant flamand 1.121.693 1.160 4.908 2.198 -110 8.156 1.129.849
Province de Flandre occidentale 1.181.828 -1.239 1.671 4.340 -68 4.704 1.186.532
Province du Brabant wallon 396.840 332 1.678 297 -24 2.283 399.123
Province de Hainaut 1.337.157 -1.431 1.026 2.891 -81 2.405 1.339.562
Province de Liège 1.098.688 109 10 3.783 -59 3.843 1.102.531
Province de Luxembourg 280.327 201 -332 1.731 45 1.645 281.972
Province de Namur 489.204 -42 991 1.168 -36 2.081 491.285
Pyramide des âges
Content
Population 2007-2017
Sexe et âge
Etat civil

But et description sommaire

Les statistiques sur la structure et le mouvement de la population produites par la Direction générale Statistique - Statistics Belgium du SPF Economie fournissent des informations sur l'évolution du chiffre de la population résidente telle qu'inscrite au Registre national des personnes physique et définie par la loi. Elles contiennent principalement deux types de mesures : 1/ des mesures relatives aux caractéristiques de la population en début et milieu d´année (1er janvier et 1 juillet) 2/ des mesures relatives au mouvement de la population selon  différentes catégories d´événements : naissances, décès, immigrations, émigrations, changements d´état civil ou de nationalité.

Le chiffre de la population résidente au 1er janvier est calculé sur base du nombre d'inscrits au RNPP et inclut l'ensemble des personnes qui ont leur résidence principale en Belgique, en ce compris les Belges et les étrangers admis ou autorisés à s’établir ou à séjourner dans le Royaume, mais en excluant les étrangers séjournant pour moins de trois mois dans le Royaume, les demandeurs d’asile et les étrangers en situation irrégulière.

Métadonnées

bevolking.svg

11.322.088 habitants

Avez-vous des questions sur ce thème?