Salaires mensuels bruts moyens

Les salaires belges et, en particulier, des professions essentielles en temps de Covid-19

Emploi & formation
Les salaires belges et, en particulier, des professions essentielles en temps de Covid-19

En 2018, un travailleur occupé à temps plein dans le secteur privé gagnait en moyenne 3.627 euros brut par mois. C’est ce qui ressort des nouveaux chiffres de Statbel, l'office belge de statistique. La médiane, c’est-à-dire le montant pour lequel 50 % des salariés gagnent moins et 50 % des salariés gagnent plus, s’élève à 3.361 euros brut par mois. Dans ce communiqué de presse, Statbel met l’accent sur quelques professions essentielles, et plus particulièrement sur les personnes qui ont été en contact fréquent avec des clients et des patients pendant le confinement au printemps 2020, et qui n'ont donc pas pu télétravailler.

Un certain nombre de secteurs, tels que les soins de santé, ont été pris en compte spécifiquement pour cette analyse des professions essentielles. Par conséquent, la médiane se replie à 3.312 euros par mois et le salaire mensuel brut moyen à 3.553 euros. Nous prenons ce dernier montant comme référence pour comparer les salaires des professions essentielles mentionnées ci-dessus. Il ressort que ces salaires sont souvent inférieurs au salaire mensuel brut moyen. Le niveau d'instruction des travailleurs semble expliquer en grande partie cette différence de salaire.

Les principales constatations sont les suivantes:

  • Faire de longues études augmente considérablement les chances d'obtenir un salaire plus élevé. Dans le secteur des soins de santé, par exemple, les travailleurs hautement qualifiés, tels que les médecins ou les dentistes, reçoivent un salaire mensuel bien supérieur à la moyenne nationale. Le personnel moins qualifié, comme les aides-soignants, reçoit un salaire inférieur.
  • Les employés des commerces appartiennent aux professions les moins rémunérées. Leur salaire mensuel est presque 30 % inférieur à la moyenne nationale.
  • Le salaire de l'aviation est supérieur à la moyenne, mais pour les autres emplois dans le domaine du transport et de la logistique, les salaires sont inférieurs au salaire que reçoit le Belge moyen. Ce sont les services de messagerie qui gagnent le moins, avec 2.526 euros.
  • Les agents d’entretien et les gardes d’enfants gagnent un tiers de moins que le travailleur moyen. Les gardes d’enfants constituent même la profession la moins payée en Belgique, avec un salaire mensuel brut de 2.317 euros.

Remarque
Dans cette publication, lorsqu’il est question de salaire, il s’agit toujours du salaire mensuel brut. Ce concept salarial comprend les primes périodiques versées à chaque période de paie. Il peut s’agir par exemple des primes pour le travail de nuit ou de week-end. Les primes versées à titre exceptionnel, comme le treizième mois ou le double pécule de vacances, ne sont pas prises en compte. Les avantages extra-légaux ne sont pas non plus pris en compte.
En principe, l’enquête sur les salaires se limite aux sections NACE B-N. Cela signifie que certains secteurs comme l’agriculture, la pêche et les administrations publiques ne font pas partie de la population statistique. Les séries historiques de chiffres de Statbel se limitent dès lors à cette population. Pour ce communiqué, nous avons toutefois ajouté quelques secteurs, comme celui des soins de santé. C’est la raison pour laquelle ce communiqué mentionne deux salaires moyens et médians différents. De plus, cette analyse se limite aux salariés employés à temps plein dans des entreprises occupant au moins dix personnes.

Faire de longues études permet d’obtenir un salaire plus élevé

D’un point de vue financier, il est intéressant de poursuivre ses études après l’enseignement secondaire. Les titulaires d’un diplôme de bachelier gagnent en effet 3 % de plus que la moyenne nationale et cet écart grimpe même jusqu’à 42 % pour les travailleurs disposant d’un diplôme de master. À l’autre extrémité de l’échelle des salaires, il convient de constater que les travailleurs qui n’ont pas achevé d’études supérieures reçoivent la plupart du temps un salaire inférieur. Les titulaires d’un diplôme de l’enseignement secondaire gagnent ainsi 19 % de moins que la moyenne belge. Les travailleurs qui quittent l’enseignement secondaire sans l’obtention d’un diplôme, voient cet écart se creuser à 26 %.

Graphique 1: Salaire mensuel brut moyen des salariés employés à temps plein selon le diplôme le plus élevé obtenu

Graphique 1: Salaire mensuel brut moyen des salariés employés à temps plein selon le diplôme le plus élevé obtenu

L’influence du niveau d’instruction sur le salaire est également illustrée dans l’analyse ci-dessous. Nous mettons ici en évidence les salaires moyens de certaines professions essentielles et, en particulier, des travailleurs qui ont été fréquemment en contact avec des clients et des patients pendant le confinement au printemps 2020. Comme il s'agit souvent d'emplois sans conditions de formation spécifiques, les salaires des professions analysées sont souvent inférieurs à la moyenne nationale.

Large écart entre les salaires dans le secteur des soins de santé

Lorsque nous parlons de professions essentielles, beaucoup de gens pensent en premier lieu au personnel des soins de santé. Comment se positionnent les salaires dans ce secteur? Le salaire mensuel brut moyen dans ce secteur s’élève à 3.682 euros, ce qui est légèrement supérieur à la moyenne nationale. En outre, on observe un large écart entre les différentes professions. Par exemple, les médecins reçoivent en moyenne 7.091 euros brut par mois. Ils font ainsi partie des fonctions les mieux payées du pays. Mais d’autres profils hautement qualifiés, comme les dentistes et les pharmaciens, reçoivent également un salaire largement supérieur à la moyenne nationale.

Dans ce secteur, les aides-soignants gagnent en moyenne 2.549 euros par mois, soit un montant inférieur de près de 30 % au salaire du Belge moyen. Enfin , avec 3.652 euros, les infirmiers reçoivent un salaire mensuel légèrement supérieur à la moyenne nationale. Cependant, si l'on tient compte du niveau d’instruction, les infirmiers reçoivent un salaire inférieur à celui d’un travailleur moyen titulaire d'un bachelier.

Graphique 2: Salaire mensuel brut moyen des salariés employés à temps plein dans le secteur des soins de santé

Graphique 2: Salaire mensuel brut moyen des salariés employés à temps plein dans le secteur des soins de santé

Des salaires inférieurs pour le personnel des commerces et dans l’industrie alimentaire

Les magasins d'alimentation sont restés ouverts pendant le confinement. Les travailleurs de ce secteur ont toutefois reçu un salaire bien en dessous de la moyenne nationale. Les travailleurs de l’industrie alimentaire gagnent environ 20 % de moins que le Belge moyen, alors que les caissiers et le personnel des commerces gagnent en moyenne 2.500 euros par mois. Par conséquent, le personnel des commerces appartient aux professions les moins payées en Belgique.

Graphique 3: Salaire mensuel brut moyen des salariés employés à temps plein dans les magasins d’alimentation

Graphique 3: Salaire mensuel brut moyen des salariés employés à temps plein dans les magasins d’alimentation

L'aviation constitue l’exception au sein du secteur de la logistique et du transport

Les rayons des supermarchés doivent être achalandés et par conséquent, le secteur de la logistique et du transport a continué de fonctionner. Dans ce secteur essentiel, les pilotes et techniciens des moyens de transport aérien reçoivent, avec 4.687 euros brut par mois, le salaire le plus élevé. La plupart des travailleurs dans ce secteur doivent toutefois se contenter de moins de 3.000 euros par mois. Ainsi, les chauffeurs de bus et de camions gagnent en moyenne 2.860 euros par mois, alors que les magasiniers reçoivent 2.817 euros. Les services de messagerie se trouvent tout en bas du classement. Pendant le confinement, les Belges ont effectué des commandes en masse sur Internet, mais avec 2.526 euros par mois, le salaire des livreurs de ces colis se situe près de 30 % en dessous de la moyenne nationale.

Graphique 4: Salaire mensuel brut moyen des salariés employés à temps plein dans le secteur de la logistique et du transport

Graphique 4: Salaire mensuel brut moyen des salariés employés à temps plein dans le secteur de la logistique et du transport

Le personnel des crèches et des garderies d'enfants reçoivent le salaire le plus faible

Enfin, nous nous concentrons sur quatre professions essentielles que nous pouvons difficilement attribuer à un secteur spécifique. Le personnel de sécurité, responsable notamment de l'accès aux magasins, gagne 3.124 euros brut par mois. Les éboueurs reçoivent 2.676 euros chaque mois. Les agents d’entretien et les gardes d’enfants gagnent un tiers de moins que le travailleur moyen. Les gardes d’enfants constituent même la profession la moins payée en Belgique, avec un salaire mensuel brut de 2.317 euros.

Graphique 5: Salaire mensuel brut moyen des salariés employés à temps plein de quelques autres professions essentielles

Graphique 5: Salaire mensuel brut moyen des salariés employés à temps plein de quelques autres professions essentielles

beSTAT
Téléchargements

But et description sommaire

Depuis 1999, Statbel effectue une enquête annuelle sur la structure et la répartition des salaires. Cette enquête vise à recueillir des informations qualitatives propres à mesurer les effets que produisent sur la rémunération certaines caractéristiques, soit individuelles, soit liées à l'employeur.

Population étudiée

Les unités locales et les salariés individuels actifs dans ces établissements

Périodicité

Annuelle.

Calendrier de publication

Résultats disponibles 18 mois après la période de référence

Definitions

Le salaire mensuel brut comprend tous les paiements relatifs au mois d’octobre de l'année de référence. Les salaires versés pour les heures supplémentaires, les primes pour travail en équipe, de nuit ou le week-end sont inclues dans ce concept. Les primes annuelles ou non régulières comme le treizième mois ou le pécule de vacances sont excludes.

L’ancienneté du salarié équivaut à la durée d’emploi au sein de l’entreprise.

Salaire mensuel brut moyen : Le salaire mensuel brut moyen (€) des salariés

Salaire horaire brut moyen : Le salaire horaire brut moyen (€) des salariés

Salaire mensuel médian ; La médiane du salaire mensuel brut moyen (€) des salariés

Nombre total de salariés : Le nombre total de salariés

Lieu d'occupation : La région où le salarié est occupé

Ancienneté : Nombre d'années d'activité du salarié chez son employeur actuel

Branche d'activité : Activité économique principale de l'établissement

Catégorie de profession : La fonction exercée par l'employé

Niveau d'éducation : Plus haut diplôme obtenu par le salarié. Cette variable est représentée en 4 classes : maximum un diplôme de l'enseignement secondaire inférieur, maximum un diplôme de l´enseignement secondaire supérieur, maximum un diplôme de l´enseignement supérieur de type court (bachelor) ou enfin, minimal un diplôme de l´enseignement supérieur universitaire (master)..

Métadonnées