Evolution annuelle des entreprises assujetties à la tva

Croissance de 4% du nombre d’entreprises en 2020

Entreprises
Croissance de 4% du nombre d’entreprises en 2020

Statbel, l’office belge de statistique, publie aujourd’hui la statistique annuelle des assujettis à la TVA pour 2020. De manière générale, le nombre de créations en 2020 est assez faible. Alors qu’entre 2015 et 2019, le nombre de créations augmente en moyenne de 3% par an, la variation des créations de 2020 par rapport à 2019 est de +0,70%. En 2019, cette même variation était de +7,4%.

Les radiations de 2020 sont, elles, en baisse par rapport à 2019 (-7,3%). Malgré le caractère exceptionnellement élevé du nombre de radiations en 2019, le nombre de radiations de 2020 est inférieur à la projection attendue pour cette année.

Au total, le nombre d’entreprises a crû de 4% en 2020 pour s’élever à 1.050.768 unités au 31/12/2020. Cette croissance est supérieure à celle des années précédentes qui atteignait en moyenne 3,5% par an entre 2015 et 2019.

Quels secteurs ?

Depuis 2017, le secteur des Activités spécialisées, scientifiques et techniques (Nace M) est celui comportant le plus d’entreprises en Belgique. Elles étaient 204.821 au 31/12/2020, soit 4,9% de plus qu’un an plus tôt. C’est également dans ce secteur que l’on a observé le plus de mouvements en 2020 : il y a eu 20.043 créations d’entreprises pour 11.095 radiations.

Avec 185.683 entreprises assujetties à la TVA, le secteur du Commerce/ réparation d’automobiles et de motocycles (Nace G) est le deuxième en importance. On y a dénombré 17.992 créations et 12.706 radiations en 2020. Le croissance de ce secteur s’élève à 2,9% sur l’année 2020.

Le troisième secteur, la Construction (Nace F), compte 143.339 entreprises et a vu la création de 16.146 nouvelles entreprises pour 9.093 radiations pour une croissance annuelle de 4,7%.

Tableau 1
Tableau 2

But et description sommaire

Nombre d'assujettissements, de radiations et d'assujettis actifs à la TVA depuis 2008, basé sur le répertoire d´entreprises DBRIS, par année, commune ou arrondissement (lorsque la variable emploi est présente), activité économique (NACE-BEL), classe d´emploi (2008 et ss) et forme juridique.

Population étudiée

Entreprises assujetties à la tva

Périodicité

Annuelle.

Calendrier de publication

Résultats disponibles 9 mois après la période de référence

Definitions

Forme juridique TVA : Forme juridique telle que définie selon les besoins de la TVA (conforme en tous points à la table de nomenclature LU_COM. TU_COM_LGL_PSN_VAT)

Activité économique (NACE-BEL) ; Nomenclature officielle avec un ´X´ en fin de libellé lorsque l´information n´est que sur 4 positions.

Classe emploi NIS : Classe emploi INS telle que définie dans la table de nomenclature NIS officielle

Assujettis TVA actifs : Les assujettis TVA actifs au 31/12 sont obtenus selon la méthode utilisée pour calculer cette population dans le cube mensuel des assujettis à la TVA.

On prend en compte les dates de création telles qu´elles sont recalculées pour la statistique mensuelle : dans certains cas, on remplace la date de validité par une date de transaction dans la stat. mensuelle. On reprend cette méthode au niveau annuel afin de rester cohérent sur le nombre d'actifs en fin d´année : ces nombres doivent être identiques dans la stat. mensuelle et dans la stat annuelle.

Créations d'assujettis TVA : Les créations (assujettissements) regroupent les entités qui ont la qualité d´assujetti au 31 décembre de l´année observée, alors qu´elles n´avaient pas cette qualité au 31 décembre de l´année précédente. Il peut s´agir ou non de nouveaux assujettis.

À partir des liens ci-dessous, vous pouvez cibler votre recherche sur la population des créations ou radiations des registres de la TVA au cours d´une ou plusieurs années déterminées.

Alors que ces chiffres mensuels comptabilisent exhaustivement les événements de la vie d´un assujetti (Primo-assujettissements, radiations, ré-assujettissements, émigration ou immigration), ceux fournis annuellement pour les années 2008 et suivantes se basent sur une comparaison de photos annuelles prises au 31 décembre de chaque année. Il s´ensuit que, pour une année donnée, le nombre de « créations » ou de « radiations » observées dans la statistique annuelle sera nécessairement inférieur à la somme des créations ou des radiations comptabilisées dans la statistique mensuelle. Seuls les nombres d´actifs au 31 décembre de chaque année correspondent entre ces deux statistiques : on compare entre deux années la qualité d´assujettis au 31/12 : les créations (assujettissements) regroupent les entités qui ont la qualité d´assujetti au 31 décembre de l´année observée, alors qu´elles n´avaient pas cette qualité au 31 décembre de l´année précédente.

Cessations d'assujettis TVA : les radiations regroupent les entités qui n´ont pas la qualité d´assujetti au 31 décembre de l´année observée, alors qu´elles avaient cette qualité au 31 décembre de l´année précédente.

Métadonnées