Faillites

Février 2018: 846 faillites

Entreprises
Février 2018: 846 faillites

En février 2018, 846 entreprises au total ont été déclarées en faillite en Belgique.

Ces faillites ont entraîné 1.535 pertes d'emploi. Au total, 817 emplois à temps plein et 388 à temps partiel sont passés à la trappe; 330 employeurs salariés ont quant à eux perdu leur travail.

Le nombre de faillites enregistrées pendant les six derniers mois s’élève à 5.584, ce qui signifie une augmentation de 9,2% par rapport à la même période de l’année précédente.

Durant les six derniers mois, par rapport à la même période de l’année passée, le nombre d’entreprises en faillite a augmenté de 20,1% dans l’industrie. Dans la construction il y a eu une augmentation de 16,3%; le commerce a connu une augmentation de 10,5% et dans le secteur horeca on a constaté une augmentation de 6,5%. Le nombre d’entreprises en faillite dans le transport et les autres services a augmenté de 5,2%.

Au niveau régional, on observe pour la même période de six mois, une diminution du nombre de faillites de 4,8% en Flandre, une augmentation de 7,2% en Wallonie et une augmentation de 41,7% à Bruxelles.

  2017 2018
FÉV MAR AVR MAI JUN JUL AOÛ SEP OCT NOV DÉC JAN FÉV
TOTAL
Total 802 930 736 965 1.017 508 376 987 1.153 881 807 910 846 (100,0%)
ACTIVITE
Agriculture et pêche 5 4 5 1 4 3 1 7 4 5 4 7 5 (0,6%)
Industrie, énergie 35 39 33 42 46 23 26 38 57 51 26 46 39 (4,6%)
Construction 142 171 118 156 179 100 71 155 192 162 168 185 170 (20,1%)
Commerce 217 242 184 246 241 125 100 261 262 240 219 207 217 (25,7%)
Horeca 173 220 172 222 206 105 67 216 255 179 153 181 174 (20,6%)
Transport et autres services 230 254 224 298 341 152 111 310 383 244 237 284 241 (28,5%)
REGION
Flandre 392 483 357 405 455 268 190 454 506 419 305 400 379 (44,8%)
Wallonie 238 254 214 237 268 144 115 269 268 222 206 265 193 (22,8%)
Bruxelles 172 193 165 323 294 96 71 264 379 240 296 245 274 (32,4%)
FORME JURIDIQUE
Indépendants 176 182 132 167 167 114 75 153 203 151 145 168 154 (18,2%)
SA 122 153 122 135 140 74 54 158 169 138 122 129 124 (14,7%)
SPRL 480 565 464 627 672 303 239 656 747 563 499 581 536 (63,4%)
SC 21 27 18 34 36 16 8 18 30 26 40 30 31 (3,7%)
Autres 3 3 0 2 2 1 0 2 4 3 1 2 1 (0,1%)

But et description sommaire

La statistique des faillites est le fruit de la collaboration entre le SPF Justice et le SPF Economie. Il s’agit du nombre de faillites d'entreprises en Belgique, ventilées par activité selon la nomenclature NACEBEL. Jusque fin 2014, ces chiffres se basaient sur les déclarations des tribunaux de commerce et étaient complétés, si nécessaire, par des informations issues du répertoire d'entreprises de la Direction générale Statistique - Statistics Belgium.

Vu la forte corrélation qui existe entre la conjoncture économique et le nombre de faillites prononcées, cette statistique est d’abord un indicateur conjoncturel.  

Dans une optique de simplification administrative et de cohérence accrue des statistiques de la Direction générale Statistique, le répertoire des entreprises constitue la source principale et les déclarations des tribunaux de commerce servent, quant à elles, de source complémentaire depuis 2015. En raison de modifications apportées au traitement des données sources, une révision des statistiques mensuelles sur les faillites peut s'avérer nécessaire à partir de décembre 2014.

Population étudiée

Entreprises soumises à la loi sur les faillites

Périodicité

Mensuelle.

Calendrier de publication

Résultats disponibles 15 jours après la période de référence

Definitions

Forme juridique TVA ; Forme juridique telle que définie selon les besoins de la TVA (conforme en tous points à la table de nomenclature LU_COM. TU_COM_LGL_PSN_VAT)

Nombre de faillites : Une entreprise est en situation de faillite lorsque deux conditions sont réunies : D'une part, être en cessation de paiements, c'est-à-dire ne plus rétribuer ses créanciers. D’autre part, avoir son crédit ébranlé. En d’autres termes: perdre la confiance de ses créanciers. La banque refuse d’accorder un prêt, par exemple. Une société est obligée de faire aveu de faillite dans le mois qui suit la cessation des paiements. C’est le conseil d’administration ou le gérant qui prend cette décision.

Remarques

Une faillite est toujours liée à une société. Une construction juridique où plusieurs personnes ont formé une société, comme une SNC (Société en Nom Collectif) ne peut donc conduire qu'à une seule faillite.

Métadonnées

faillisementen.svg

846 faillites

Avez-vous des questions sur ce thème?