Transports routiers de marchandises

Transport routier de marchandises 2015

Mobilité
camions

Le transport routier de marchandises, effectué par des véhicules immatriculés en Belgique (camions et tracteurs routiers ayant une charge utile d’au moins une tonne), accuse un recul depuis 2000 tant au niveau du nombre de tonnes transportées que des tonnes-kilomètres prestées.

En comparaison avec 2014, le nombre de tonnes transportées a connu une diminution en 2015 de -11,8 % et de -0,2 % pour le nombre de tonnes-kilomètres. En 2015, il était question d’une baisse de respectivement 31,7 % et 40,3 % par rapport à 2001.

Graph1_transport2015.pngGraph2_transport2015.png

Tableau
Content

Transport routier de marchandises par des véhicules immatriculés en Belgique (1995-2015)

  Unité 1995 2005 2013 2014 2015
Poids transporté 1.000 t 428.532 337.863 300.563 299.423 263.991
Tonnes-km mln tkm 47.137 43.846 32.795 31.808 31.729
Il s'agit du transport de marchandises par route (sur territoire belge et étranger), effectué par des véhicules immatriculés en Belgique ayant une charge utile d'une tonne au moins. 
Source (mention obligatoire) : Statbel (Direction générale Statistique - Statistics Belgium) - Enquête statistique relative au transport routier.
Graphique 1
Content
Téléchargements

But et description sommaire

Il s'agit du transport de marchandises par route (sur territoire belge et étranger), effectué par des véhicules immatriculés en Belgique ayant une charge utile d'une tonne au moins.

Pour le transport routier de marchandises, les données sont basées sur une enquête hebdomadaire réalisée auprès des propriétaires et locataires de tracteurs routiers et de camions immatriculés en Belgique et dont la charge utile s’élève à minimum 1 tonne. Ces propriétaires/locataires roulent soit pour leur propre compte soit pour des tiers (entreprises de transport).

Cette enquête a pour but de récolter des données sur le transport routier de marchandises, effectué par des véhicules automobiles immatriculés en Belgique (les variables de base sont : le nombre de tonnes transportées, les tonnes-kilomètres prestées et les kilomètres parcourus). Les données sont récoltées au moyen d’une enquête par sondage conformément aux dispositions du Règlement européen (PDF, 73.22 Kb) n° 1172/98 du 25/05/1998. Chaque trimestre, tous les Etats membres transmettent leurs données à Eurostat, permettant ainsi d'avoir une vision globale du transport routier de marchandises au sein de la Communauté européenne.

Population étudiée

Camions et de tracteurs immatriculés en Belgique auprès la Direction de l'Immatriculation de Véhicules (D.I.V. – SPF Mobilité)

Méthode de collecte des données et taille de l’échantillon

La base est la population de camions et de tracteurs immatriculés en Belgique auprès la Direction de l’Immatriculation de Véhicules (D.I.V. – SPF Mobilité). Conformément aux dispositions du Règlement européen n° 1172/98, les véhicules agricoles, les véhicules militaires et les véhicules appartenant aux administrations publiques, centrales ou locales, sont exclus. De plus, chaque État membre a la faculté d'exclure les véhicules routiers automobiles pour le transport de marchandises dont la charge utile ou le poids maximal autorisé en charge est inférieur à une certaine limite. En Belgique, cette limite est fixée à 1 tonne de charge utile. Les taux de sondage sont définis selon le type de véhicule (camion ou tracteur) et pour les camions, selon le type de carrosserie (camion ouvert, camion frigorifique, camion plateau, camion avec benne basculante,…) et la charge utile. Les tracteurs sont interrogés de manière exhaustive une fois par an, les camions le sont en moyenne une fois tous les deux ans. Il s’agit d’un échantillon hebdomadaire composé d’environ 1000 camions et/ou tracteurs sélectionnés de manière aléatoire parmi la population, un même camion/tracteur ne pouvant être interrogé qu’une seule fois par an

Périodicité

Annuel.

Calendrier de publication

Disponibilité des résultats : 12 mois après la période de référence.

Formulaires

Remarques

A partir de 2000, nous avons obtenu du SPF Mobilité et Transports des informations complémentaires en ce qui concerne les véhicules destinés au transport pour compte de tiers.

La méthodologie a été adaptée en conséquence, et plus particulièrement, l’extrapolation dans l’espace. Une scission entre compte propre et compte de tiers a été réalisée au niveau de la moyenne du parc des véhicules utilitaires et des réponses utilisables.

De ce fait, une comparaison avec les années antérieures pourrait engendrer de fausses déductions quant à l’évolution des résultats par type de transport.

A partir de 2015 une nouvelle méthode de stratification est utilisée de telle sorte que, a priori, on fait une distinction entre le transport pour compte propre et le transport pour compte de tiers. Ceci présente l'avantage que l'échantillonnage peut se faire de manière beaucoup plus ciblée et donc peut être considérablement réduit.

La classe de capacité (charge utile) est utilisée comme deuxième variable de stratification.

Métadonnées

goederenvervoerweg.svg

264 mln tonnes transporté

Avez-vous des questions sur ce thème?