Horeca (Tourisme et hôtellerie)

En 2023, l’hôtel domine le marché de l’hébergement touristique

Entreprises
En 2023, l’hôtel domine le marché de l’hébergement touristique

Le nombre de nuitées passées dans des hébergements touristiques belges s’élevait à 2.820.936 au cours du mois de décembre 2023. Cela nous permet de faire un premier bilan provisoire de 2023 : sur l’année entière, on a dénombré 44.667.584 nuitées. 62,7% des nuitées ont été effectuées en Flandre, 21,3% en Wallonie et 16% en Région de Bruxelles-Capitale.

2.820.936 nuitées en décembre 2023

Avec 2.820.936 nuitées en décembre 2023, le nombre de nuitées était supérieur de 1%[1] par rapport décembre 2022 (2.802.518).

En Région wallonne, on a dénombré 564.328 nuitées. Cela représente une hausse de 5% par rapport à décembre 2022.

En Région flamande, on a dénombré 1.641.062 nuitées, ce qui représente un statu quo par rapport à décembre 2022.

Dans la Région de Bruxelles-Capitale, le nombre de nuitées s’élevait à 615.546. Cela représente aussi un statu quo par rapport à novembre 2022.

En 2023, presque une nuitée sur deux se déroulait dans un hôtel

Le premier total annuel provisoire est donc de 44.667.584 nuitées en 2023. L’hôtel est le premier hébergement touristique de Belgique et il représente, à lui seul, 46,2% de la totalité des nuitées. Le deuxième hébergement le plus utilisé concerne les gîtes de vacances, appartements et meublés de vacances (16,9%) et, en troisième position, on retrouve les parcs de vacances (12,3%).


[1] Lors de l’interprétation de l’évolution entre les mêmes mois de deux années consécutives, il est important de tenir compte des différences de nombre de jours fériés, de jours de vacances scolaires et de week-ends entre les deux mois.

De plus à partir de l'année scolaire 2022-2023 et suite à la réforme des rythmes scolaires en Communauté Wallonie-Bruxelles, les vacances dans l’enseignement francophone ne coïncident plus nécessairement avec celles de l'enseignement néerlandophone.

Dashboard
Content
Nuitées-provenance
Content

Nuitées de 2022 selon la région et le pays de provenance le plus fréquent (a)

Région Belgique Région flamande Région wallonne Région de Bruxelles-Capitale
Total 43.024.124 27.522.155 9.281.177 6.220.792
Belgique 23.646.343 16.410.504 5.695.405 1.540.434
Non-résidents 18.797.995 10.708.753 3.521.731 4.567.511
Pays-Bas 6.132.546 3.968.570 1.865.017 298.959
France 2.665.869 1.265.727 572.658 827.484
Allemagne 2.661.048 1.831.159 380.991 448.898
Royaume-Uni 1.321.589 848.260 127.018 346.311
Espagne 703.982 269.753 44.049 390.180
Etats-Unis 701.055 315.331 38.469 347.255
Italie 539.692 208.820 72.281 258.591
Autre 4.072.214 2.001.133 421.248 1.649.833
(a) Ces chiffres incluent les vacances, les congrès, séminaires et conférences et les autres raisons professionnelles. Si vous souhaitez des renseignements complémentaires, contactez nous par e-mail à bst@economie.fgov.be. Source : Statbel (Direction générale Statistique - Statistics Belgium).
Arrivées-hébergement
Content

Arrivées de 2022 selon la région et le type d' hébergement (a)

Région Belgique Région flamande Région wallonne Région de Bruxelles-Capitale
Total (nace 55) 17.626.645 10.565.442 3.900.995 3.160.208
Hôtels (nace 55.1) 10.805.275 5.765.231 2.002.898 3.037.146
Auberges pour jeunes (nace 55.201) 1.480.489 1.092.707 298.295 89.487
Centres et villages de vacances (nace 55.202) 1.313.102 945.081 368.021 0
Gîtes de vacances, appartements et meublés de vacances (nace 55.203) 1.807.077 1.050.546 751.385 5.146
Chambres d'hôtes (nace 55.204) 667.745 533.788 105.528 28.429
Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée (nace 55.209) 636.971 636.971 0 0
Terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs (nace 55.3) 915.986 541.118 374.868 0
(a) Ces chiffres incluent les vacances, les congrès, séminaires et conférences et les autres raisons professionnelles. Si vous souhaitez des renseignements complémentaires, contactez nous par e-mail à bst@economie.fgov.be. Source : Statbel (Direction générale Statistique - Statistics Belgium).
Nuitées-hébergement
Content

Nuitées de 2022 selon la région et le type d'hébergement (a)

Région Belgique Région flamande Région wallonne Région de Bruxelles-Capitale
Total (nace 55) 43.024.124 27.522.155 9.281.177 6.220.792
Hôtels (nace 55.1) 19.336.767 10.100.103 3.268.538 5.968.126
Auberges pour jeunes (nace 55.201) 4.295.695 3.292.760 828.414 174.521
Centres et villages de vacances (nace 55.202) 5.370.180 4.016.224 1.353.956 0
Gîtes de vacances, appartements et meublés de vacances (nace 55.203) 7.822.620 5.483.073 2.324.843 14.704
Chambres d'hôtes (nace 55.204) 1.212.715 971.271 178.003 63.441
Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée (nace 55.209) 1.697.842 1.697.842 0 0
Terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs (nace 55.3) 3.288.305 1.960.882 1.327.423 0
(a) Ces chiffres incluent les vacances, les congrès, séminaires et conférences et les autres raisons professionnelles. Si vous souhaitez des renseignements complémentaires, contactez nous par e-mail à bst@economie.fgov.be. Source : Statbel (Direction générale Statistique - Statistics Belgium).

But et description sommaire

L'objectif de l'enquête est de mesurer le volume du tourisme interne et du tourisme récepteur, exprimé en termes d’arrivées et de nuitées, par but du voyage et pays de résidence du touriste.

Population étudiée

Établissements d'hébergement

Périodicité

Mensuelle.

Calendrier de publication

Résultats disponibles 3 mois après la période de référence

Définitions

Pays de résidence du touriste : Le pays de résidence est le pays dans lequel le voyageur a résidé la plus grande partie des 12 mois précédents.

TType d'hébergement ; Les établissements d'hébergement collectif sont répartis utilisant le code nace.

Nombre d'arrivées : On parle d'arrivée chaque fois qu'une personne se présente dans un établissement d’hébergement collectif, et y séjourne au moins une nuit. Les arrivées sont enregistrées par pays de résidence du client et motif du voyage.

Nombre de nuitées : Il s'agit de chaque nuitée passée par un voyageur ou pour laquelle un client s'est inscrit dans un établissement d’hébergement collectif. Les nuitées sont enregistrées par pays de résidence du client et motif du voyage.

Motif du voyage : Un séjour ne peut avoir qu'un seul motif, en l'absence duquel le voyage ou la visite n’auraient pas eu lieu. La directive distingue les deux motifs principaux suivants: i) affaires ou motifs professionnels; ii) vacances, détente et loisirs. Vacances dues aux «Visites rendues aux amis et à la famille» sont à inclure dans le point ii).

Remarque

La crise causée par la COVID-19 a fortement impacté le secteur de l’horeca. De nombreuses mesures ont été prises afin d’endiguer la propagation de ce virus.

Du 3 novembre 2020 au 7 février 2021, les parcs de vacances et les campings ont dû fermer. Les hôtels et B&B ont pu rester ouverts, mais les restaurants et les bars ont dû fermer. Les repas devaient donc être pris dans la chambre.

Du 3 novembre 2020 au 7 février 2021, les parcs de vacances et les campings ont dû fermer. Les hôtels et B&B ont pu rester ouverts, mais les restaurants et les bars ont dû fermer. Les repas devaient donc être pris dans la chambre.

Le 8 mai 2021, les terrasses ont à nouveau pu ouvrir. A partir du 9 juin 2021, il a été autorisé de consommer à l’intérieur des établissements horeca.

Le 8 mai 2021, les piscines ont aussi pu rouvrir leurs portes. Dans la pratique, ce n’était pas (encore) le cas dans les parcs de vacances en raison de la règle du 1,5 mètre. Les camps et excursions scolaires avec nuitées n’étaient pas autorisés jusqu’en juin 2021 inclus.

Les plaines de jeux intérieures, les piscines subtropicales et les parties récréatives des piscines ont dû fermer du 26 décembre 2021 au 27 janvier 2022. Cela a eu un impact sur les parcs de vacances. Pendant cette même période, seuls les camps sportifs sans nuitées étaient autorisés.

Métadonnées