Mortalité générale

112.291 habitants sont décédés en Belgique en 2021

Population
112.291 habitants sont décédés en Belgique en 2021

L'impact de la pandémie de COVID-19 sur la mortalité belge est nettement plus faible en 2021 qu'en 2020, mais semble toujours présent. C’est ce que montrent les chiffres de Statbel, l'office belge de statistique. En 2021, 112.291 habitants sont décédés en Belgique (toutes causes de décès confondues). Cela représente une baisse de 11,5% par rapport à l’année 2020, durant laquelle 126.850 décès avaient été enregistrés. Dans le même temps, il s'agit d'une hausse modérée de 2,4% par rapport à la moyenne de la période 2017-2019.

Les différences régionales ne sont pas si prononcées. Par rapport à la moyenne de 2017-2019, on constate une hausse de 2,7% en Région flamande et de 2,6% en Région wallonne en 2021. La mortalité en Région de Bruxelles-Capitale en 2021 est inférieur de 1,2% à la moyenne de 2017-2019. Par rapport aux années précédant la pandémie de COVID-19, le quatrième trimestre de 2021 est particulièrement frappant. Les 31.423 décès de ce trimestre ont été remarquablement plus nombreux que la moyenne de 27.412 décès en 2017-2019. Surtout la quatrième vague de coronavirus semble avoir entraîné une hausse modérée de 2,4% du nombre de décès.

Cette publication compare la mortalité de 2021 aux chiffres moyens de mortalité de la période 2017-2019.

Par ailleurs, nous comparons également la mortalité des années 2020 et 2021, caractérisées par le coronavirus. Cette publication ne tient pas compte de la structure de la population. D’autres recherches scientifiques doivent montrer quel est l’impact de la structure de la population sur les chiffres de mortalité[1].

La mortalité grimpe de 2,4% par rapport à la moyenne de 2017-2019

L’impact de la pandémie de COVID-19 sur la mortalité belge semble nettement moins prononcé en 2021 qu’en 2020. 112.291 décès ont été enregistrés en 2021, soit 14.559 décès de moins qu’en 2020, la première année de la pandémie de coronavirus. Par rapport à la moyenne de la période 2017-2019, qui a précédé la pandémie de coronavirus, on observe une hausse modérée d’environ 2.618 décès (2,4%) en 2021. Cette hausse par rapport à la période de référence est nettement plus faible que l'année précédente. En 2020, on a enregistré une hausse de 17.177 décès (15,7%).

Mortalité dans la région de Bruxelles-Capitale inférieure à la moyenne de 2017-2019

Derrière les chiffres généraux de la mortalité se cachent des différences régionales plutôt limitées. Si nous comparons les chiffres provisoires de 2021 avec la moyenne de 2017-2019, nous observons une hausse respective de 2,7% et 2,6% en Région flamande et en Région wallonne. Dans la Région de Bruxelles-Capitale, on constate une baisse de 1,2% par rapport à la moyenne.

Si l’on compare le nombre moyen de décès durant les années 2020 et 2021, qui ont connu la pandémie du coronavirus, avec les années 2017-2019, qui l’ont précédée, on observe une hausse de 9,0% du nombre de décès en Belgique. La hausse de 7,9% enregistrée en Région flamande a été légèrement plus faible qu’en Région wallonne et dans la Région de Bruxelles-Capitale, où elle s’est élevée à 10,6% et 10,7% respectivement.

Tableau 1: Évolution de la mortalité de 2017 à 2021

  2017 2018 2019 2020 2021 Évolution 2020 par rapport à 2017-2019 (en %) Évolution 2021 par rapport à 2017-2019 (en %) Évolution 2020-2021 par rapport à 2017-2019 (en %)
Belgique 109.629 110.645 108.745 126.850 112.291 +15,7% +2,4% +9,0%
Région flamande 62.530 63.397 62.420 70.919 64.508 +13,0% +2,7% +7,9%
Région wallonne 38.068 38.329 37.409 44.947 38.934 +18,5% +2,6% +10,6%
Région de Bruxelles-Capitale 9.031 8.919 8.916 10.984 8.849 +22,7% -1,2% +10,7%

Surtout la quatrième vague entraîne une hausse modérée

Le premier trimestre de 2021 a été caractérisé par un faible nombre de décès (28.999) par rapport à la moyenne de la période de référence 2017-2019 (31.549). Aux deuxième et troisième trimestres, le nombre de décès se situait à un niveau similaire à celui de cette même période de référence (51.869 et 50.713 décès respectivement). Au quatrième trimestre 2021, en revanche, le nombre de décès a été supérieur aux attentes avec 31.423 décès contre une moyenne de 27.412 pour la période de référence 2017-2019. Surtout la quatrième vague de coronavirus semble donc avoir entraîné une hausse modérée de 2,4% du nombre de décès par rapport à la période de référence.

Tableau 2: Évolution de la mortalité par mois de 2017 à 2021

  2017 2018 2019 2020 2021 Évolution 2020 par rapport à 2017-2019 (en %) Évolution 2021 par rapport à 2017-2019 (en %)
Janvier 11.828 10.360 10.468 10.217 10.698 -6,1% -1,7%
Février 10.516 10.089 9.766 9.387 8.952 -7,3% -11,6%
Mars 9.419 12.202 9.998 11.586 9.349 +9,9% -11,3%
Avril 8.459 8.971 8.901 15.449 9.468 +76,0% +7,9%
Mai 9.097 8.559 8.829 9.449 9.201 +7,0% +4,2%
Juin 8.221 7.793 8.276 7.992 8.150 -1,3% +0,7%
Juillet 8.227 8.918 8.755 8.004 8.467 -7,3% -1,9%
Août 8.236 8.499 8.242 9.847 8.274 +18,3% -0,6%
Septembre 8.108 8.044 8.003 8.189 8.309 +1,7% +3,2%
Octobre 8.769 8.666 8.888 10.752 9.772 +22,5% +11,4%
Novembre 8.638 8.729 8.867 14.035 10.304 +60,5% +17,8%
Décembre 10.111 9.815 9.752 11.943 11.347 +20,7% +14,7%


[1] L’exemple le plus connu est la distribution des âges. Elle change au fil des années et exerce dès lors une influence sur le nombre de décès au sein de la population.

Graphique
Content
Tableau
Content

Taux brut de mortalité, par sexe et par région, 2000 - 2021

Année Belgique Région de Bruxelles-Capitale Région flamande Région wallonne
Hommes Femmes Total Hommes Femmes Total Hommes Femmes Total Hommes Femmes Total
2000 10,4 10,0 10,2 10,2 11,0 10,6 10,0 9,4 9,7 11,4 10,9 11,1
2005 10,0 9,7 9,9 9,1 10,0 9,6 9,6 9,2 9,4 10,9 10,6 10,8
2010 9,7 9,6 9,6 8,3 8,7 8,5 9,5 9,2 9,3 10,7 10,4 10,6
2011 9,5 9,4 9,5 7,4 8,6 8,0 9,4 9,0 9,2 10,4 10,5 10,5
2012 9,9 9,8 9,9 7,9 9,0 8,5 9,8 9,4 9,6 10,8 10,7 10,8
2013 9,9 9,8 9,8 7,7 8,5 8,1 9,8 9,4 9,6 10,6 10,8 10,7
2014 9,4 9,3 9,4 7,5 7,9 7,7 9,3 9,0 9,2 10,2 10,4 10,3
2015 9,7 10,0 9,8 7,5 8,2 7,9 9,6 9,7 9,6 10,6 11,0 10,8
2016 9,6 9,5 9,6 7,4 7,8 7,6 9,5 9,3 9,4 10,5 10,6 10,6
2017 9,7 9,7 9,7 7,4 7,7 7,6 9,6 9,5 9,6 10,4 10,6 10,5
2018 9,7 9,8 9,7 7,0 7,8 7,4 9,7 9,7 9,7 10,5 10,7 10,5
2019 9,4 9,6 9,5 7,0 7,7 7,4 9,5 9,5 9,5 10,2 10,3 10,3
2020 11,0 11,1 11,0 8,8 9,2 9,0 10,7 10,7 10,7 12,3 12,4 12,3
2021* 10,0 9,5 9,8 7,3 7,2 7,3 10,0 9,4 9,7 10,9 10,5 10,7
Taux brut de mortalité : rapport du nombre de décès à la population moyenne de l'année, exprimé en pour mille.
Sur base des données du Registre national et conforme à la définition nationale de la population.
* Les chiffres de l'année 2021 sont provisoires et sont basés sur l'extraction du Registre National à la date de 15/01/2022. (Les chiffres définitifs seront publiés en juin 2022.)

But et description sommaire

La statistique de mortalité générale est élaborée à partir des données du Registre national des personnes physiques (RNPP). Elle permet de consolider la statistique des causes de décès dont la source première est le bulletin d´état civil. Cette statistique répartit les décès des personnes résidant en Belgique par sexe et par commune de résidence (arrondissement, province et région), par mois de décès, par état civil et par nationalité (belge ou étrangère). Elle permet également de produire le taux brut de mortalité qui est le rapport entre le nombre de décès pendant l´année et le nombre d´habitants au milieu de l´année..

Population étudiée

Résidents de Belgique

Périodicité

Annuelle

Calendrier de publication

Résultats disponibles 9 mois après la période de référence

Définitions

Age : L’âge est mesuré en années révolues au 1er janvier.

Mois de décès : Mois de décès extrait de la date de décès

Taux de mortalité : Taux brut de mortalité générale (rapport entre le nombre de décès et la population moyenne de l’année considérée)

Sexe ; Sexe du décédé

Nationalité : Nationalité de la personne décédée (au 1er janvier de l'année considérée).

Situation matrimoniale légale : Situation matrimoniale légale du décédé

Commune de résidence : Commune de résidence légale de la personne décédée

Métadonnées

Mortalité générale.pdf