Mortalité générale

Mortalité provisoire 2020 par commune

Population
Mortalité provisoire 2020 par commune

Statbel, l'office belge de statistique, publie un aperçu des chiffres provisoires de la mortalité pour l’année 2020, pour l’ensemble des causes de décès. En 2021 aussi, les chiffres de la mortalité seront mis à jour chaque semaine. Sciensano publie également aujourd’hui des chiffres plus détaillés sur la mortalité liée au Covid. 

Mortalité et surmortalité 

Un peu plus de 127.000 décès ont été provisoirement enregistrés en 2020. Cela représente quelque 18.000 décès (17%) de plus qu’en 2019 et 16% de plus que la moyenne de la période 2017-2019. Ce pourcentage est une comparaison des décès enregistrés et ne tient pas compte de l’évolution de la structure de la population. Sciensano réalise une analyse plus approfondie de la surmortalité selon la structure de la population.

Différences entre régions

Des différences régionales se cachent derrière les chiffres généraux de la mortalité. Par rapport au nombre moyen de décès de 2017-2019, le nombre de décès a augmenté en 2020 de 16% en Belgique, de 13% en Région flamande, de 19% en Région wallonne et de 23% dans la Région de Bruxelles-Capitale.

 
Nombre total de décès 2017 2018 2019 2020 Moyenne 2017-2019 versus 2020
Belgique 109.629 110.645 108.745 127.134 16,0%
Région flamande 62.530 63.397 62.420 70.880 13,0%
Région wallonne 38.068 38.329 37.409 45.249 19,0%
Région de Bruxelles-Capitale 9.031 8.919 8.916 11.005 23,0%

Chiffres par commune

Statbel publie également les chiffres provisoires de la mortalité par commune.

Ils ne montrent, à priori, pas une influence importante de la densité de population sur la surmortalité. Une commune comme Saint-Josse-ten-Noode, dont la densité de population est la plus élevée du pays (23.358 habitants par km²), a une surmortalité comparable à, par exemple, Gingelom, dont la densité de population est de 148 habitants par km². De même, les communes dont les habitants ont un revenu fiscal moyen plus faible ne sont pas davantage touchées que les communes affichant un revenu fiscal moyen plus élevé. Les différences de structure de population entre les communes peuvent éventuellement jouer un rôle, mais leur effet n’est pas non plus directement visible. Si nous examinons la surmortalité parmi les communes présentant une plus grande proportion de personnes de plus de 85 ans, nous n’observons pas plus d’effet marquant. Dans tous les graphiques ci-dessous, nous pouvons, en effet, constater que la courbe de tendance est quasiment plate (horizontale par rapport à l’axe des x). Le confirmation de ce type d'hypothèse appelle néanmoins des recherches scientifiques plus poussées.

Données historiques depuis 1840

La publication de Statbel reprend également les données historiques, avec les chiffres de mortalité par année depuis 1841 et par mois depuis 1919. En 2020, avril (15.518 décès) et novembre (14.032 décès) présentent les chiffres de mortalité les plus élevés. Aucun des deux mois n'a enregistré un chiffre de mortalité absolu aussi élevé depuis 1919. Dans l’ensemble de données historiques, nous pouvons également comparer les taux de mortalité bruts. Si l'on calcule le rapport entre le nombre de décès et la population totale (ce que l'on appelle le taux de mortalité brut), l'année 2020 n'occupe certainement pas la première place. Le taux mortalité brut de 2020 occupe la 147e place (parmi les 180 années depuis 1841) et est à peu près au même niveau que les taux de mortalité bruts enregistrés dans les années 1980:

 
Année Population TOTALE Mortalité Nombre de décès pour 100.000 habitants Taux brut de mortalité (en ‰) (~taux de mortalité par 1000 habitants)
1986 9.858.895 111.671 1.133 11,3
1984 9.853.023 110.577 1.122 11,2
2020 11.492.641 127.134 1.106 11,1
1989 9.927.612 107.332 1.081 10,8
1987 9.864.751 105.840 1.073 10,7

Cette comparaison avec les chiffres de la population et les chiffres de mortalité observés ne tient pas compte de la structure de la population. Des recherches scientifiques supplémentaires doivent montrer l'impact de la structure de la population sur ces chiffres de mortalité.

Nombre de décès au mois d’avril, top 5 en chiffres absolus depuis 1919

ANNÉE Avril*
2020* 15.518
1944 11.334
1941 11.030
1929 10.564
1943 10.538

Nombre de décès au mois de novembre, top 5 en chiffres absolus depuis 1919

ANNÉE Novembre*
2020* 14.032
1944 10.445
1977 10.403
1941 10.229
1971 10.079

*Les chiffres de 2020 sont des chiffres provisoires. Les chiffres définitifs seront publiés le 16 juin 2021.

Taux brut de mortalité 

Le taux brut de mortalité est le rapport, exprimé en pour mille (‰), entre le nombre de décès et la population de l'année considérée. Depuis les années 90, ce taux brut de mortalité baisse chaque année. En 2019, il s’élevait à 9,5 pour mille. En 2020, il enregistre une forte hausse et atteint 11,1 pour mille.  

Remarque: les chiffres de mortalité provisoires publiés aujourd’hui par Statbel constituent une révision des chiffres hebdomadaires qui ont été publiés tout au long de l’année 2020. Un nombre limité de décès, dont l'enregistrement a pris plus de temps que la moyenne, ont été récupérés. Il s'agit d’un phénomène lié à la structure de l'analyse hebdomadaire et au processus d'enregistrement. Il est indépendant de la crise du coronavirus. Un chiffre définitif sera publié en juin 2021, en même temps que les chiffres officiels de la population au 01/01/2021.

But et description sommaire

La statistique de mortalité générale est élaborée à partir des données du Registre national des personnes physiques (RNPP). Elle permet de consolider la statistique des causes de décès dont la source première est le bulletin d´état civil. Cette statistique répartit les décès des personnes résidant en Belgique par sexe et par commune de résidence (arrondissement, province et région), par mois de décès, par état civil et par nationalité (belge ou étrangère). Elle permet également de produire le taux brut de mortalité qui est le rapport entre le nombre de décès pendant l´année et le nombre d´habitants au milieu de l´année..

Population étudiée

Résidents de Belgique

Périodicité

Annuelle.

Calendrier de publication

Résultats disponibles 9 mois après la période de référence

Définitions

Age : L’âge est mesuré en années révolues au 1er janvier.

Mois de décès : Mois de décès extrait de la date de décès

Taux de mortalité : Taux brut de mortalité générale (rapport entre le nombre de décès et la population moyenne de l’année considérée)

Sexe ; Sexe du décédé

Nationalité : Nationalité de la personne décédée (au 1er janvier de l'année considérée).

Situation matrimoniale légale : Situation matrimoniale légale du décédé

Commune de résidence : Commune de résidence légale de la personne décédée

Métadonnées

Mortalité générale.pdf