L'inflation recule de 2,13 % à 1,71 %

Prix à la consommation
L'inflation recule de 2,13 % à 1,71 %

Indice des prix à la consommation de janvier 2018

  • L'inflation est en recul de 2,13 % à 1,71 % en janvier.
  • L’indice des prix à la consommation a progressé ce mois de 0,31 point, soit de 0,29%.
  • L’inflation sur la base de l’indice santé accuse une baisse, passant de 2,02% à 1,64%.
  • L’indice santé lissé s'établissait, quant à lui, à 103,93 points en janvier.
  • La baisse de l'inflation est due principalement à la diminution de la cotisation du Fonds énergie en Flandre.
  • En janvier, les principales augmentations de prix ont concerné le gaz naturel, les carburants, les eaux minérales, les boissons gazeuses et les jus, la cotisation d'assurance complémentaire contre la maladie, les boissons alcoolisées, les villages de vacances et les légumes. L'électricité, les chambres d'hôtel et les voyages à l'étranger ont, par contre, exercé un effet baissier sur l'inflation.

L’indice des prix à la consommation de janvier 2018 s’établit à 106,06 points. L’indice augmente de 0,31 point. L'inflation est en recul de 2,13% à 1,71%. L’indice santé a augmenté de 0,22 point pour atteindre 106,37 points. L’inflation calculée sur la base de l’indice santé est en repli, passant de 2,02% à 1,64%. Les principales augmentations de prix ont concerné le gaz naturel, les carburants, les eaux minérales, les boissons gazeuses et les jus, la cotisation d'assurance complémentaire contre la maladie, les boissons alcoolisées, les villages de vacances et les légumes. Les baisses des prix de l'électricité, des chambres d'hôtel et des voyages à l'étranger principalement ont compensé ces hausses de prix.

En janvier 2018, l’indice des prix à la consommation a augmenté de 0,31 point, soit de 0,29%, et s’élève désormais à 106,06 points contre 105,75 points en décembre 2017 (2013=100).

CPI_1graph201801_fr.png

En janvier, l’indice santé a progressé de 0,22 point, passant à 106,37 points, contre 106,15 points en décembre. L’indice santé lissé s'établissait, quant à lui, à 103,93 points en janvier. L’indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales, fixé à 105,10 points, n’est pas dépassé. Le dernier dépassement de l'indice-pivot remonte au mois de mai 2017.

 

Les produits ayant exercé le plus fort effet haussier en janvier étaient le gaz naturel, les carburants, les eaux minérales, les boissons gazeuses et les jus, la cotisation d'assurance complémentaire contre la maladie, les boissons alcoolisées, les villages de vacances et les légumes. L'électricité, les chambres d'hôtel et les voyages à l'étranger sont les produits ayant exercé le plus fort effet baissier par rapport au mois précédent. Les principales fluctuations observées ce mois sont :

 

À la hausse :

Gaz naturel

Carburants

Eaux minérales, boissons gazeuses et jus

Cotisation d'assurance complémentaire contre la maladie

Boissons alcoolisées

Villages de vacances

Légumes

Influence :

+0,060 point

+0,060 point

+0,055 point

+0,040 point

+0,040 point

+0,035 point

+0,030 point

À la baisse :

Électricité

Chambre d'hôtel

Voyages à l’étranger

 

Influence :

-0,170 point

-0,025 point

-0,025 point

 

 

Le gaz naturel a connu une hausse de prix moyenne de 3,2%. Les carburants ont affiché une hausse de 1,7% en moyenne. Les prix des eaux minérales, des boissons gazeuses et des jus ont progressé en moyenne de 4,1% en janvier. Il a fallu également compter 3,1% de plus pour la cotisation d'assurance complémentaire contre la maladie par rapport au mois précédent. Le prix des boissons alcoolisées a augmenté de 2,6% en moyenne en janvier. Après correction des variations saisonnières, les séjours en villages de vacances ont connu une hausse de prix moyenne de 4,6% en janvier. Les légumes ont connu une hausse de prix moyenne de 1,5%.

Le prix de l'électricité a diminué de 4,2% en janvier principalement en raison de la réduction de la cotisation du Fonds énergie en Flandre. Les hôtels ont coûté en moyenne 3,8% de moins ce mois-ci. Les prix des voyages à l'étranger ont diminué de 1,7% en moyenne en janvier.

L’inflation s’élève désormais à 1,71%, contre 2,13% en décembre et 2,07% en novembre. Sur la base de l’indice santé, l’inflation s’élève ce mois-ci à 1,64% contre 2,02% en décembre et 1,81% en novembre. Le taux d’inflation hors produits énergétiques a baissé en janvier pour s'établir à 1,55%, contre 1,65% le mois précédent et 1,39% en novembre. L'inflation sous-jacente, qui ne tient pas compte de l'évolution des prix des produits énergétiques et des produits alimentaires non transformés, atteignait 1,65% en janvier, contre 1,68% en décembre et 1,44% en novembre.

En ce qui concerne l'alimentation, l’inflation s'élève désormais à 2,20% contre 2,10% le mois précédent et 1,64% en novembre. Les fruits frais ont coûté 3,7% de plus qu'en janvier 2017. Les légumes frais sont 8,0% moins chers qu'un an plus tôt. Les prix du poisson et des fruits de mer ont augmenté de 3,0% par rapport à janvier 2017.

Les huiles et les graisses coûtent 12,0% de plus que l'an dernier. Le beurre surtout a fortement augmenté (inflation de 22,3%). Pour les boissons non alcoolisées, il faut compter 4,8% de plus qu'en janvier de l'année dernière. Les boissons alcoolisées coûtent, quant à elles, 2,0% de plus qu'en janvier  2017. Le prix du tabac a augmenté de 5,1% par rapport à janvier de l'an dernier. L’inflation de l'énergie s’élève désormais à 2,99 % contre 6,49 % le mois dernier et 8,16 % en novembre. L'électricité coûte désormais 1,4% moins cher qu'il y a un an. Le gaz naturel coûte 5,7% plus cher qu'en janvier de l'année dernière. Le prix du gasoil de chauffage, lissé sur 12 mois, a progressé de 15,2% en un an. Les carburants coûtent désormais 2,6% de plus qu'un an auparavant. L’inflation des services passe de 2,09% à 1,91%. Enfin, l'inflation des loyers augmente légèrement et s'établit à 1,16% contre 1,13% en décembre.

Les hôtels, cafés et restaurants sont le groupe principal ayant exercé le plus gros impact positif sur l'inflation en janvier, soit 0,14 point de pourcentage. Le groupe loisirs et culture a exercé le plus gros impact négatif sur l'inflation avec -0,09 point de pourcentage.

CPI_3_201801_fr.png

Le groupe logement, eau et énergie est le groupe principal ayant apporté la plus forte contribution à l'inflation, soit 0,39 point de pourcentage. Les communications ont apporté la plus faible contribution avec 0,00 point de pourcentage.

CPI_4_201801_fr.png

CPI_2graph201801_fr.png

 

2013 = 100 Octobre 2017 Novembre 2017 Décembre 2017 Janvier 2018
Indice des prix à la consommation 105,41 105,55 105,75 106,06
Inflation 2,00% 2,07% 2,13% 1,71%
Indice santé 105,84 105,85 106,15 106,37
Indice santé lissé* 103,55 103,61 103,72 103,93
* défini dans la loi du 23.04.2015 concernant la promotion de l’emploi (Moniteur belge du 27.04.2015).