Demography of employers in the market sector

7,000 new employers in the sector of manufacturing and market services in 2018

Enterprises
7,000 new employers in the sector of manufacturing and market services in 2018

The sector of manufacturing and market services* had in 2018 186,000 enterprises employing at least one employee. These enterprises employed on average 13.1 employees, i.e. a total of 2,445,000 employees.

In 2018, 44,000 enterprises were set up in manufacturing and market services, 7,000 of which employed at least one employee. These new employers paid 13,000 people, or an average of 1.8 employees per employer.

1,800 enterprises with a total of 3,000 employees stopped their activities in 2018.

(*) Manufacturing and market services, excluding holdings and excluding profit organisations in education / human health and social work activities / arts, entertainment and recreation / other service activities (NACE P-S).

Remark

The year 2018 is marked by a methodological change with the complete introduction of the concept of enterprise based on the groups of enterprises. The whole explanation is available on our documents page.

Size class
Content

Number of active enterprises, enterprise births and deaths, number of employees and persons employed by size classes - latest year

be.STAT logoAccess to latest statistics

Legal form
Content

Number of active enterprises, enterprise births and deaths, number of employees and persons employed by legal form - latest year

be.STAT logoAccess to latest statistics

The demography of enterprises with employees in the market sector (or demography of employers in the market sector) provides information on the activity, the employment and the legal form of enterprises with at least 1 employee during the reference year in Belgium. It is a subset of active enterprises (LINK). The methodology is the same. This statistic also provides births and deaths in Belgium. It should be noted that a birth here does not necessarily correspond to a birth in the demography of enterprises, because an enterprise can be active during a year T and have employees only several years later (T+k). In that case, it is only in T+k that it will be considered as a birth in the demography of employers. For the last year, the figures on deaths are provisional.

Population

Enterprises in the market sector of NACE (rev 2) sections B to N and P to S, excluding K642, with one employee.

Documentation of the demography of enterprises

Précision autour des concepts

La démographie des entreprises du secteur marchand avec salariés (ou Démographie des employeurs du secteur marchand) fournit des informations sur l’activité, l’emploi et la forme légale des entreprises possédant au moins 1 salarié au cours de l’année de référence en Belgique. Il s’agit d’un sous-ensemble des entreprises actives . La méthodologie est identique. Cette statistique fournit également les naissances et les morts en Belgique. Par contre, l’interprétation de ces notions diffère avec celles de la démographie des entreprises actives. En effet, il faut noter qu’une naissance ici ne correspond pas nécessairement à une naissance dans la démographie des entreprises car on parle de naissance d’employeur, il faut le voir comme l’obtention de la qualité d’employeur. Ainsi si on considère une entreprise devenant active en T1 et possédant des employés que quelques années plus tard (en T2>T1 par exemple), alors on notera une naissance en T1 dans la démographie des entreprises actives et une naissance, mais en T2 dans la démographie des employeurs. De manière inverse, en ce qui concerne les morts, on appelle cessation la perte de la qualité d’employeur. Si une entreprise perd ses employés en T3 alors elle sera considérée comme une cessation en T3, mais il est possible qu’elle ne soit pas une cessation dans la démographie des entreprises car elle peut rester active.

Précision autour du vocabulaire

Les termes de « Nb. de salariés dans les entreprises ayant cessé leur activité en t » et « Nb. de personnes occupées dans les entreprises créées en t » doivent s’entendre respectivement comme le nombre de salariés dans les entreprises qui vont perdre leur qualité d’employeurs en t+1[1] et Nombre de personnes occupées dans les entreprises qui ont embauché en t.

Précision autour des données de mortalité de la dernière année

Comme pour la démographie des entreprises actives, pour la dernière année, les chiffres concernant les morts sont des chiffres préliminaires.


[1]En t, ces entreprises ont encore des employés mais l’année suivante (soit t+1), ces entreprises n’ont plus d’employés.