Statistiques

Engagement en matière confiance
Accidents et victimes de la circulation
Big data et statistiques
The European Statistics Annual Work Programme 2017

A la une - 11 aout 2017

Hausse importante des effectifs en volailles en 2016

pouletLa Direction générale Statistique – Statistics Belgium publie aujourd’hui une mise à jour des données agricoles pour 2016. Au-delà des changements induits par des adaptations méthodologiques (voir ci-dessous), on peut observer quelques grandes tendances. Ce sont :

Pour la première fois depuis 2011, les superficies cultivées en betteraves ne diminuent pas, augmentant au contraire significativement, avec une hausse de 6,1 %.

Du côté des pommes de terre, on observe une nette hausse, qui prolonge la forte tendance à la croissance constatée ces dernières années.

Les poires aussi sont en augmentation. Les superficies plantées de poiriers a plus que doublé (111 %) depuis 20 ans et l’année 2016 s’inscrit nettement dans cette tendance.

Du côté des productions animales, la régression des effectifs du cheptel porcin se poursuit. Ils sont au plus bas niveau que la Belgique ait connu ces 30 dernières années.

Parallèlement, l’on constate une hausse importante des effectifs en volailles, aussi bien pour les poules que pour les poulets. Pour ces derniers, les effectifs de 2016 sont les plus importants jamais observés en Belgique ; dans le même temps, on observe aussi une augmentation significative des abattages de poulets. Chez les poules pondeuses, la hausse des effectifs confirme la reprise observée depuis 3 ans. Cette hausse manifeste un glissement des investissements de la production porcine vers la production aviaire.

NOTE MÉTHODOLOGIQUE

Ces chiffres proviennent des bases de données administratives régionales complétées par les données de l'enquête de novembre 2016.

Les données administratives sont établies par les administrations régionales à partir des déclarations de superficies définitives de 2016.

Il faut remarquer que le nombre d'exploitations agricoles est stationnaire, aussi bien en Wallonie qu’en Flandre. Cette stabilité, qui contraste avec les habituelles diminutions annuelles, s'explique principalement par une amélioration de notre registre des exploitations agricoles, se traduisant par l'introduction d'exploitations non prises en compte les années précédentes. Cet ajustement est toujours une conséquence du changement méthodologique majeur qui a consisté pour Statistics Belgium à ne plus passer par les communes pour la gestion du registre mais à se référer aux registres administratifs des régions. Cet ajustement explique aussi la petite hausse de la superficie agricole utilisée totale en Flandre et en Wallonie.

Nouveau sur Eurostat

Tarif des produits pétroliers
Essence 95 RON E101,4000-
Essence 98 RON E101,4620-
Diesel1,3030-
Gasoil 50S (-2000 l)0,5658- - -
Gasoil 50S (+2000 l)0,5389- - -
valable à partir du 11/08/2017

Open data

Tableaux dynamiques

Nomenclatures

Digibib

FacebookLien externeTwitterLien externe Suivez statbel