Causes de décès

Forte progression de la grippe et des autres affections respiratoires en 2015

Population
Forte progression de la grippe et des autres affections respiratoires en 2015

Statbel, l’office belge de statistique, publie aujourd’hui les causes de décès pour 2015

Les maladies de l’appareil circulatoire (28,4 % de l’ensemble des causes de décès) restent la première cause de décès, devant les tumeurs (25,9 % de l’ensemble) et les maladies de l’appareil respiratoire (10,7% de l’ensemble) ; et ce classement reste vrai quelle que soit la Région.

Chez les hommes cependant, ce sont les tumeurs qui occupent toujours la première place (29,6%) devant les maladies de l’appareil circulatoire (26,4%) et les maladies de l’appareil respiratoire (11,4%), tandis que chez les femmes, le classement national est respecté.

Le part des tumeurs dans l’ensemble des causes de décès diminue (27,2% en 2014), avec des baisses sensibles pour les tumeurs malignes de l’appareil respiratoire (larynx, poumons, bronches et trachée principalement ; -3,3%) et les tumeurs malignes du sein (-3,3%). Parmi ces tumeurs, seules les tumeurs malignes de la prostate (1,4% de l’ensemble ; +7,1%) et les lymphomes non hodgkiniens (0,7% de l’ensemble ; +6,1%) connaissent une progression supérieure à celle de l’ensemble des décès.

Par rapport à 2014, le nombre de décès a augmenté de 6%. Cela s’explique principalement par la hausse des maladies de l’appareil respiratoire. Le nombre de décès attribués à la grippe a été multiplié par 6. On observe également des hausse des décès dus aux troubles mentaux et du comportement (+16,2%), aux maladies du système génito-urinaire (+12,5%) et aux maladies du système nerveux (+9,9%). L’augmentation record de la grippe et des pneumopathies (+29,6% ; 4.431 décès) place 2015 nettement au-dessus des précédentes années « épidémiques » (3.725 cas en 2012 et 3.934 décès en 2013).

Enfin, le nombre de suicides continue de régresser lentement (-1,7% ; 1.863 décès) et cela se vérifie dans chacune des régions (-10,0% à Bruxelles-Capitale ; -0,4% en Flandre ; -2,4% en Wallonie).

Décès
Content

Belgique - Décès par sexe et par région, 2015

  Hommes Femmes Total
Région de Bruxelles-Capitale 4.341 4.988 9.329
Région flamande 30.736 31.555 62.291
Région wallonne 18.532 20.356 38.888
Belgique 53.609 56.899 110.508
Causes
Content

Belgique - Décès par sexe et par région, pour quelques groupes de causes, 2015

  Hommes Femmes Total
Effectif % Effectif % Effectif %
Région de Bruxelles-Capitale Toutes causes 4.341 100,0% 4.988 100,0% 9.329 100,0%
Maladies de l'appareil circulatoire 1.075 24,8% 1.314 26,3% 2.389 25,6%
Tumeurs 1.149 26,5% 1.111 22,3% 2.260 24,2%
Maladies de l'appareil respiratoire 456 10,5% 517 10,4% 973 10,4%
Suicides 70 1,6% 39 0,8% 109 1,2%
Région flamande Toutes causes 30.736 100,0% 31.555 100,0% 62.291 100,0%
Maladies de l'appareil circulatoire 8.306 27,0% 9.997 31,7% 18.303 29,4%
Tumeurs 9.502 30,9% 7.181 22,8% 16.683 26,8%
Maladies de l'appareil respiratoire 3.527 11,5% 3.088 9,8% 6.615 10,6%
Suicides 753 2,4% 297 0,9% 1.050 1,7%
Région wallonne Toutes causes 18.532 100,0% 20.356 100,0% 38.888 100,0%
Maladies de l'appareil circulatoire 4.773 25,8% 5.868 28,8% 10.641 27,4%
Tumeurs 5.206 28,1% 4.449 21,9% 9.655 24,8%
Maladies de l'appareil respiratoire 2.148 11,6% 2.110 10,4% 4.258 10,9%
Suicides 488 2,6% 216 1,1% 704 1,8%
Belgique Toutes causes 53.609 100,0% 56.899 100,0% 110.508 100,0%
Maladies de l'appareil circulatoire 14.154 26,4% 17.179 30,2% 31.333 28,4%
Tumeurs 15.857 29,6% 12.741 22,4% 28.598 25,9%
Maladies de l'appareil respiratoire 6.131 11,4% 5.715 10,0% 11.846 10,7%
Suicides 1.311 2,4% 552 1,0% 1.863 1,7%
Téléchargements

But et description sommaire

La statistique des causes de décès est établie à partir des bulletins statistiques de décès (Modèle IIIC et Modèle IIID) qui sont remplis par un médecin certificateur et complété par l’administration communale du lieu de décès pour chaque décès survenu en Belgique. Ces bulletins sont transmis aux Communautés qui vérifient, codent et saisissent les informations, pour établir leurs propres statistiques. Les bases de données sont ensuite transmises à la DG Statistique qui les assemble en vue d’établir la statistique au niveau fédéral. Pour ce faire, la DG Statistique couple les bulletins avec les décès enregistrés au RNPP. Cela permet : de vérifier et compléter les informations disponibles ; d’exclure de la statistique les décès survenus en Belgique de personnes ne résidant pas légalement dans le pays ; et enfin, d’inclure dans la statistique, les décès survenus à l’étranger de personnes résidant légalement en Belgique et pour lesquelles aucun bulletin d’état civil n’a été rempli. Ce couplage et cette inclusion ne sont effectifs que depuis 2010. Auparavant, la statistique fédérale n’incluait donc pas les décès de résidents survenus à l’étranger.

Depuis 1998, le codage des causes de décès se fait sur base de la dixième révision de la Classification internationale des maladies et des problèmes de santé connexes de l’OMS (CIM-10). Tous les tableaux de la statistique répartissent les décès selon différentes groupes de causes, en distinguant les groupes d’âge quinquennaux et le sexe.

Population étudiée

Résidents en Belgique.

Périodicité

Annuelle.

Calendrier de publication

Résultats disponibles 2 ans après la période de référence.

Definitions

Sexe : Sexe du décédé

Cause de décès : Cause initiale de décès

Groupes d’âges : Age du décédé en groupes quinquennaux

Région de résidence ; Région de résidence du décédé

Nomenclature

WHO: International Classification of Diseases (ICD)

Métadonnées

Doodsoorzaken.svg

Avez-vous des questions sur ce thème?