Ventes des pesticides

En 2017, 6.491 tonnes de substances pesticides ont été mises sur le marché belge

Environnement
En 2017, 6.491 tonnes de substances pesticides ont été mises sur le marché belge

En 2017, 6.491 tonnes de substances pesticides ont été mises sur le marché belge. Cela représente une diminution de 7% par rapport à l’année précédente. Les fongicides et bactéricides ont vu leur part de marché fondre et  ne représentent plus que 38% des ventes en 2017, tandis que la vente d’herbicides, défanants et anti-mousse a légèrement augmenté et a atteint 36% des ventes.

Tableau
Content

Quantités annuelles de substances contenues dans les pesticides mis sur le marché (kg)

Groupe de pesticides 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Fongicides et bactéricides 2.353.499 2.632.450 2.509.871 3.105.633 2.607.714 2.856.849 2.496.321
Herbicides, défanants et anti-mousses 2.481.864 2.727.430 2.455.844 2.520.278 2.390.232 2.262.469 2.334.151
Insecticides et Acaricides 678.620 581.059 617.931 557.080 567.873 542.521 537.999
Molluscicides 18.176 25.866 27.653 53.820 27.087 20.239 19.113
Régulateurs de croissance des végétaux 244.966 255.043 294.408 261.248 289.904 335.506 352.603
Autres produits de protection des végétaux 901.120 900.897 863.815 1.063.719 999.579 943.036 751.610
Total 6.678.245 7.122.745 6.769.521 7.561.778 6.882.390 6.960.620 6.491.797
Source : SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement

Les données annuelles sur les ventes de chaque produit commercial couvert par une autorisation de mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques sont fournies par les titulaires des autorisations à l'autorité compétente en application de l'arrêté royal. Cette autorité est le Service public fédéral Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement, qui traite les données collectées. Dans un premier temps, les données sont utilisées pour fixer la taxe à payer pour la mise sur le marché des pesticides.
Les quantités de produits commerciaux (kg ou litres) sont converties en substances actives (kg) à l'aide de la concentration en substance active respective de chaque produit.

La fiabilité des quantités de produit déclarées est contrôlée pour le calcul de la taxe annuelle de mise sur le marché. Les quantités anormales et manquantes sont contrôlées auprès des entreprises déclarantes. 

La confidentialité est assurée par un accord officiel entre l'administration (Service public fédéral Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement) et l'Association belge de l'industrie des produits de protection des plantes (PHYTOFAR). Les données sont dissimulées lorsque moins de 3 fournisseurs vendent une substance (dissimulation pour tous les niveaux d'agrégation, suivant un processus en cascade).

Métadonnées