A la une 2016

A la une - 18 mars 2016

La consommation de viande baisse en moyenne de 0,9 kg par an en Belgique

Veggie20 mars : Journée sans viande

Entre 2005 et 2014, les Belges ont réduit chaque année leur consommation de viande de 0,9 kg en moyenne. Ce constat est tiré des bilans d'approvisionnement en viande de la Direction générale Statistique – Statistics Belgium. De manière globale, la consommation moyenne de viande a baissé de 12 % entre 2005 et 2014. La viande ovine et caprine (-41 %) ainsi que la viande équine (-35 %) ont enregistré les baisses les plus significatives. Ces deux catégories ne représentent toutefois que 2 % de la consommation humaine totale de viande. La consommation de viande de bœuf et de veau a également baissé, passant de 13,8 à 10,7 kg, soit une diminution de plus d'un cinquième (-22 %). Les baisses relatives les moins importantes concernent les types de viande les plus consommés en Belgique, à savoir la viande porcine et la volaille. La consommation de porc est passée de 26,9 à 25,1 kg (-7 %) et celle de volaille de 16,3 à 15,9 kg (-2 %) entre 2005 et 2014.

 

Évolution de la consommation moyenne de viande en Belgique (2005-2014)

Consommation humaine (kg par habitant)Année 2005Année 2006Année 2007Année 2008Année 2009Année 2010Année 2011Année 2012Année 2013Année 2014
Viande de bœuf et de veau13,813,313,612,612,612,811,511,010,710,7
Viande porcine26,924,024,324,323,623,225,925,425,425,1
Viande ovine et caprine1,21,11,01,10,90,80,90,70,80,7
Viande équine0,60,40,60,80,60,40,40,40,40,4
Volaille16,317,617,017,817,118,114,914,813,715,9
Lapin et gibier3,13,13,63,53,83,02,02,02,32,6
Abats comestibles3,92,82,82,32,62,12,92,83,62,3
Total (part comestible)65,962,362,962,361,160,558,657,156,857,8
Source : Direction générale Statistique – Statistics Belgium

Il ressort des résultats de l'enquête sur le budget des ménages(a) que les Belges ont dépensé en moyenne 481 euros en 2014 pour la viande. Par rapport à 2004, il s'agit d'une hausse de 9 %. Le coût moyen de la vie a toutefois progressé sur la même période de 23 %, contre une hausse de prix moyenne de 26 % pour la viande. Autrement dit, les Belges accordent un budget relativement moins élevé à l'achat de viande. En 2014, la viande pesait à hauteur de 26 % en moyenne dans les dépenses alimentaires totales des Belges, contre une part d'encore 29 % dix ans plus tôt. En termes absolus et relatifs, les Bruxellois consacrent le moins d'argent à l'achat de viande, tandis que les Wallons se révèlent les plus grands dépensiers dans ce domaine.

Dépenses moyennes en viande par habitant (2004 et 2014)

En euros20042014
Belgique443481
Région de Bruxelles-Capitale377389
Région flamande438485
Région wallonne470503
En % des dépenses alimentaires totales20042014
Belgique29,1 %26,3 %
Région de Bruxelles-Capitale25,9 %21,3 %
Région flamande28,3 %26,0 %
Région wallonne31,4 %28,6 %
En % des dépenses totales20042014
Belgique3,6 %3,1 %
Région de Bruxelles-Capitale2,9 %2,6 %
Région flamande3,4 %3,0 %
Région wallonne4,0 %3,5 %
Source : Direction générale Statistique – Statistics Belgium
(a) L'enquête sur le budget des ménages est organisée tous les deux ans et fournit des informations sur les dépenses moyennes des Belges pour un large éventail de biens et de services.